Archives de catégorie : Actualité

Appel pour le Prix Mathiez 2024

La Société des études robespierristes distingue, tous les trois ans, un travail inédit dans le domaine des lettres et des sciences humaines sur la période révolutionnaire, comprise dans un sens large, des années 1760 aux années 1830 : travail universitaire (thèse ou mémoire de master 2) ou toute autre étude originale. Thèses et mémoires peuvent avoir été soutenus dans une université étrangère, mais doivent avoir été rédigés en français. Sont également pris en compte les travaux abordant la question des mémoires et interprétations contemporaines de la Révolution française et des révolutions atlantiques de la fin du XVIIIe siècle. Le prix Albert Mathiez, attribué à ce travail, permet sa transformation en livre et le financement de sa publication aux éditions de la Société. Continuer la lecture de Appel pour le Prix Mathiez 2024

Parution : “Quelle république pour la nation ? (1770-1820)”

Les actes du colloque de 2021 organisé à Vizille en partenariat avec le Musée de la Révolution française, l’IHMC-IHRF, le CHEC et l’IRHiS viennent de paraître !

Sous la direction d’Alain Chevalier, Jean d’Andlau, Hervé Leuwers et Côme Simien

Disponible à l’achat (25 €) via notre boutique : https://www.etudesrobespierristes.com/produit/quelle-republique-pour-la-nation-1770-1820/

Dans nos imaginaires, République et Révolution française sont si  intimement liées, qu’elles paraissent souvent ne faire qu’un. Pourtant, l’esprit républicain précède la fondation de la république, en septembre 1792 ; de même, la Première République voit se succéder la constitution démocratique de 1793, le gouvernement révolutionnaire, la république des « meilleurs » (1795) et le Consulat… La diversité des projets républicains vient renforcer cette complexité. 

Tout au long de la séquence révolutionnaire se développent ainsi non pas un républicanisme, mais des républicanismes, qui se recoupent et s’entremêlent, parfois se heurtent et s’affrontent. Ce livre entend explorer ces diverses sensibilités du républicanisme français ainsi que leurs fortunes extérieures, de la veille de la Révolution (au temps des échos de la Révolution américaine) à ses lendemains, lorsque l’Empire puis le retour des rois contraignent la république à devenir « souterraine ». 

Table des matières

 

 

Appel à contributions pour les AHRF : “Souveraineté populaire et représentation au temps des révolutions atlantiques (années 1770-années 1810)”

L’objectif de ce dossier consiste à examiner, dans le marché politique ouvert par les révolutions de l’espace atlantique de la fin du XVIIIe siècle, la construction progressive d’une rivalité entre divers modes de participation, mais aussi les moments de friction entre des aspirations, des modèles et des pratiques concurrents, et enfin les effets de cette dynamique de concurrence et parfois d’affrontement sur le processus révolutionnaire et la participation politique. 

À partir d’exemples tirés des révolutions européennes et américaines, nous souhaiterions pouvoir proposer une réflexion comparatiste capable de montrer des phénomènes de circulations des idées et des pratiques par-delà les frontières sur une large fin du XVIIIe siècle.

L’appel à contribution s’adresse tout autant aux historiens qu’aux politistes et aux juristes. Les propositions (titre provisoire, résumé de 500 signes, court CV) sont à envoyées à Laurent Brassart (laurent.brassart@univ-lille.fr) et à Anne de Mathan (anne.demathan@unicaen.fr) avant le 15 décembre 2023. Les propositions retenues donneront lieu à une remise d’article avant le 31 juillet 2024.

 

Troisième congrès des Société amies de la Révolution française, Ivry-sur-Seine, samedi 23 septembre 2023.

10 – 17 h – Salle Saint-Just (30 rue Saint-Just)

Accès métro « mairie d’Ivry », ligne 7

ENTREE LIBRE

Tables rondes, stands d’associations, vente d’ouvrages, signatures…

10 h – Ouverture du congrès par Philippe Bouyssou, maire d’Ivry-sur-Seine, et Paul Chopelin, président de la SER

10 h 15  – Vernissage de l’exposition Joël Pommot (peinture) et Makyo (dessins de BD) Continuer la lecture de Troisième congrès des Société amies de la Révolution française, Ivry-sur-Seine, samedi 23 septembre 2023.

La SER aux Rendez-vous de l’histoire de Blois 2023 : table ronde “Mourir en révolutionnaire” le jeudi 5 octobre, 14h-15h30

Mourir en révolutionnaire : de la Révolution française au vingtième siècle
Jeu. 05 Oct. 2023

Carte Blanche à La Société des études robespierristes

Les mythologies révolutionnaires se sont souvent construites autour de la valorisation de figures mortes au combat. La présente table-ronde interrogera la façon dont les révolutionnaires commémorent leurs morts.

Avec Michel Biard, Jean-Numa Ducange, Chloé Lacoste, Anne Mathieu. Modération par Dominique Godineau.

Lien

Journée d’étude en hommage à Marcel Dorigny, Poitiers, jeudi 26 janvier 2022

De l’histoire de la Révolution à celle de l’esclavage, un historien dans la cité, Marcel Dorigny

Journée organisée par Anne Jollet et Rémi Dione.

En partenariat avec la SER, le CRIHAM et l’université de Poitiers.

Poitiers, 26 janvier 2023, Hôtel Fumé Salle des Actes, Bâtiment E 15, 8 rue Descartes

9h30-10h45, accueil par Anne Jollet, laboratoire Criham, Université de Poitiers

Présidence de séance : Vincent Cousseau, laboratoire Criham, Université de Limoges.

9h45 Prise de parole de Marie Odile Dorigny

10h Serge Bianchi, Université de Rennes 2, et Bernard Gainot, Université de Paris 1, Passion de l’enseignement et de la recherche : un professeur du secondaire des années 1970-1980 Continuer la lecture de Journée d’étude en hommage à Marcel Dorigny, Poitiers, jeudi 26 janvier 2022

Journée d’étude “Robespierre, la Convention et les conventionnels. Une première expérience de la république” (Pierrefitte-sur-Seine, 21 septembre 2022)

 

Le 21 septembre 1792, il y a 230 ans, la Convention nationale abolissait la royauté ; le lendemain, en ordonnant de dater les actes publics de « l’an premier de la République française », elle entreprenait la fondation d’un nouveau régime. Pendant trois ans, en temps de guerre et de Révolution, près de 900 conventionnels allaient inventer, puis réinventer la république, par la Constitution démocratique de 1793, le gouvernement révolutionnaire et la République des « meilleurs » (an III). L’expérience a laissé une empreinte forte dans les archives. L’édition du Dictionnaire des Conventionnels et du tome XII des Œuvres de Maximilien Robespierre invite à en rappeler l’importance, mais aussi à croiser leur présentation avec les chantiers actuels de la recherche.

Lieu : Archives nationales, site de Pierrefitte-sur-Seine (auditorium)

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

Continuer la lecture de Journée d’étude “Robespierre, la Convention et les conventionnels. Une première expérience de la république” (Pierrefitte-sur-Seine, 21 septembre 2022)

Colloque international “Quelle souveraineté pour la nation ? 1789-1790”, Versailles, 20-21 juin 2022.

Dans les récits de l’entrée en Révolution, le 17 juin 1789 marque le passage de la souveraineté du roi à celle de la nation, par la fondation de l’Assemblée nationale et sa revendication du droit à fixer le montant des impôts. Dans les faits, pourtant, la transition d’une souveraineté à l’autre n’est que graduelle ; la séance ouvre un temps de débats, de tensions et de construction progressive d’un « nouveau régime ». Continuer la lecture de Colloque international “Quelle souveraineté pour la nation ? 1789-1790”, Versailles, 20-21 juin 2022.

Parution du “Dictionnaire des Conventionnels (1792-1795)”

Dictionnaire des Conventionnels 1792-1795, sous la direction de Michel Biard, Philippe Bourdin et Hervé Leuwers. Ferney-Voltaire, Centre international d’histoire du XVIIIe siècle, 2022. ISBN papier 978-2-84559-153-0,  265 x 210 mm, 2 volumes, xxxiv + 1310 pages, 13 illustrations, cartonné, prix €220.

Lien éditeur.

De l’entrée en république, le 21 septembre 1792, jusqu’à l’amnistie qui espérait une nouvelle fois clore la Révolution, le 4 brumaire an IV (26 octobre 1795), quelque neuf cents hommes ont siégé sur les bancs de la Convention nationale. Ensemble, non sans de profondes divisions, ils ont élaboré les bases d’une constitution démocratique mort-née (juin 1793), établi un «gouvernement révolutionnaire» destiné à «fonder» la république en période de guerre extérieure et intérieure (octobre 1793), puis inventé une république des «meilleurs», celle du Directoire, par la Constitution de l’an III (août 1795). Continuer la lecture de Parution du “Dictionnaire des Conventionnels (1792-1795)”

Congrès annuel des associations amies de la Révolution, Arras, 25-26 septembre 2021

L’Association des Amis de Robespierre pour le Bicentenaire de la Révolution s’honore d’accueillir une douzaine d’associations, comme elle, amies de la Révolution française dans la ville natale du plus célèbre de nos révolutionnaires et célébrer ainsi la naissance de la 1ère République, un certain 22 septembre 1792.

Au cœur des débats : « Enseigner la Révolution Française aujourd’hui ».

Trente ans après la célébration du bicentenaire, des progrès de l’historiographie, et de l’évolution des programmes scolaires, quelle révolution est-elle enseignée aux générations d’aujourd’hui ? Universitaires, professeurs, membres des associations, témoigneront et débattront avec le public selon le programme suivant : Continuer la lecture de Congrès annuel des associations amies de la Révolution, Arras, 25-26 septembre 2021