Report du 2e Congrès des Sociétés amies de la Révolution française à septembre 2021

L’ARBR se faisait une joie de recevoir à Arras le 2e congrès des sociétés amies de la Révolution française, en septembre prochain. Le contexte sanitaire oblige cependant à repousser cet événement à septembre 2021. La date précise et les conditions pratiques de la rencontre seront annoncées dès que possible mais L’ARBR, la SER et les différentes sociétés amies de la Révolution vous y donnent dès à présent rendez-vous.
Amis de Robespierre pour le bicentenaire de la Révolution (ARBR), Association Camille Desmoulins, Association Condorcet (Ribemont), Association lorraine des amis de l’abbé Grégoire, Association Maximilien Robespierre pour l’idéal démocratique (AMRID), Association pour la sauvegarde de la maison de Saint-Just, Carmagnole liberté, Comité républicain de La Roche-de-Mûrs, Les amis de Gracchus Babeuf, Les joyeux Jacobins, Le peuple souverain s’avance, L’Improbable, La société des amis de la Révolution (club René Levasseur de la Sarthe – SARF), la Société des études robespierristes (SER).

Report de l’assemblée générale de la SER le samedi 26 septembre 2020 à Ivry-sur-Seine

Suite à l’annulation de l’assemblée générale de la SER, initialement prévue le samedi 21 mars 2020, le conseil d’administration de la société à fixé une nouvelle date pour ce rendez-vous annuel.
Il se déroulera le samedi 26 septembre, de 10 h 30 à 12 h 30, à Ivry-sur-Seine (salle à préciser).
Le vote par correspondance sera de nouveau ouvert, dans des conditions qui seront précisées prochainement aux membres ; il sera également possible de voter sur place.

Report de l’assemblée générale de la SER

Compte tenu de la situation épidémique et de la fermeture de la Sorbonne, l’Assemblée générale de la société, initialement fixée le samedi 21 mars, est annulée.

Une nouvelle date sera fixée dès que possible. D’ici là, le vote par courrier pour le renouvellement du conseil d’administration est prolongé jusqu’au 15 avril, selon les procédures précisées aux membres. Le vote pourra également avoir lieu, y compris par procuration, à l’occasion de notre future Assemblée générale, qui se déroulera sans doute en juin ou septembre prochain.

Nos membres publient : Michel Biard et Marisa Linton, « Terreur ! »

Michel Biard et Marisa Linton, Terreur ! La Révolution française face à ses démons, Paris, Armand Colin, coll. Mnemosya, 2020, 304 p., EAN : 9782200623517 ; 22,90 € (14,99 € en eBook)

Au cœur de la réflexion sur la Révolution française, la «  terreur  » constitue une véritable énigme.
Comment cette révolution, qui promeut les Droits de l’Homme, entend réformer la justice au nom des Lumières et convaincre ses opposants par la seule force de la Raison, en vient-elle à mettre en œuvre une terrible répression contre ses adversaires  ? Continuer la lecture de Nos membres publient : Michel Biard et Marisa Linton, « Terreur ! »

Appel à financement participatif du double DVD documentaire « Claude Mazauric, l’homme, l’historien, la Révolution »

Claude Mazauric est historien. Spécialiste de la Révolution française, il est surtout connu pour avoir été au cœur d’une controverse historique opposant deux écoles l’une dite « classique », héritière de la pensée et des travaux de Georges Lefebvre et d’Albert Mathiez et l’autre incarnée par François Furet. Le point culminant de cette querelle engagée dans les années 1970, qui a largement débordé le milieu universitaire, a été la célébration du Bicentenaire de 1789. Lors de cette dernière les idées prônées par François Furet ont triomphé aux yeux du grand public tandis que le néo-libéralisme s’ancrait durablement dans l’espace conceptuel et politique français. Claude Mazauric procède, pour nous, à un retour sur le siècle précédent en vue d’éclairer le nôtre. Continuer la lecture de Appel à financement participatif du double DVD documentaire « Claude Mazauric, l’homme, l’historien, la Révolution »

Communiqué du CA de la SER et du comité de rédaction des AHRF sur le projet de réforme des retraites et la future LPPR

Fondamentalement attachées aux valeurs de solidarité et de justice sociales, les Annales Historiques de la Révolution française, éditées par la Société des études robespierristes (SER), s’opposent au projet de réforme des retraites qui remet en cause les mécanismes de solidarité et qui aggravera les inégalités. Elles dénoncent également la future Loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR), qui fait peser de graves menaces sur le service (encore) public de l’enseignement supérieur et de la recherche. Continuer la lecture de Communiqué du CA de la SER et du comité de rédaction des AHRF sur le projet de réforme des retraites et la future LPPR

Appel à communications : colloque « L’amitié en Révolution », Clermont-Ferrand, 8-9 septembre 2020

Les dictionnaires du XVIIIe siècle proposent de l’amitié une définition très générale qui, à s’en tenir à cette mesure, pourrait laisser accroire que ce sentiment ne fut guère altéré par l’épisode révolutionnaire. Ainsi, parmi d’autres, le Dictionnaire de l’Académie française en livre-t-il une version inchangée dans ses éditions de 1762 et 1798 : l’amitié est pour lui, de part et d’autre de 1789, l’« affection que l’on a pour quelqu’un, et qui d’ordinaire est mutuelle ». Dans le cadre de son projet de refondation de la société, la Révolution française pouvait-elle pourtant ne pas investir l’amitié de sens et de fonctions nouvelles, dès lors que l’on admet, avec les sociologues, que chaque culture invente son propre éventail de liens amicaux et s’emploie à les distinguer ; Continuer la lecture de Appel à communications : colloque « L’amitié en Révolution », Clermont-Ferrand, 8-9 septembre 2020

Nos membres publient : Hervé Leuwers, « Robespierre, l’homme derrière les légendes ».

Hervé LEUWERS, Maximilien Robespierre. L’homme derrière les légendes, Paris, PUF, 2019, 262 p.

De toutes les destinées révolutionnaires, celle de Robespierre est l’une des plus singulières, l’une des plus discutées aussi, tant l’homme présente des visages multiples et paraît s’identifier aux contradictions de son temps.

Est-il « l’Incorruptible » ou le « prédicateur de l’anarchie » (1791), « la colonne de la Révolution » ou un « tyran » (1794) ? Les interrogations se poursuivent après sa mort, en juillet 1794, lorsqu’on l’accuse d’avoir voulu accéder à la royauté par un « système de la terreur »… Au début du XIXe siècle, coexistent cette fois les images du « monstre », du « saint » et du traître bourgeois à la cause populaire.

En retraçant le parcours de Robespierre, Hervé Leuwers invite à dépasser cette sédimentation de représentations et de légendes, pour s’interroger sur l’émergence d’une exceptionnelle célébrité, perceptible dès 1790. Continuer la lecture de Nos membres publient : Hervé Leuwers, « Robespierre, l’homme derrière les légendes ».

Colloque international « Mourir en révolutionnaire (XVIIIe-XXe siècle), Rouen, 25-28 novembre 2019

Colloque organisé par GRHis Université de Rouen Normandie, IRHIS Université Lille 3, CHEC Université Clermont Auvergne, IRIHS Université de Rouen Normandie, Société des études robespierristes.

Maison de l’Université, Université de Rouen, 3 Place Emile Blondel, 76130 Mont-Saint-Aignan

Comité d’organisation : Michel Biard, Philippe Bourdin, Laurent Brassart, Jean-Numa Ducange, Jean-Yves Frétigné, Hervé Leuwers, Côme Simien, Cyril Triolaire.

Comité scientifique : Ludivine Bantigny, Raphaëlle Branche, Jean-Claude Caron, Alexandre Fernandez, Emmanuel Fureix, Claudia Giurintano, Louis Hincker, Lynn Hunt, Marisa Linton, Anne de Mathan, Matthias Middell, Martial Poirson, Fausto Proietti, Stéphanie Roza, Timothy Tackett, Lu Yiming, Lihong Zhou. Continuer la lecture de Colloque international « Mourir en révolutionnaire (XVIIIe-XXe siècle), Rouen, 25-28 novembre 2019

Un blog utilisant Hypothèses, plateforme de carnets de recherches