Réédition : Daniel Guérin, “Bourgeois et bras nus”

CouvGuerinDaniel Guérin, Bourgeois et bras-nus. Guerre sociale durant la Révolution française (1793-1795), Paris, Libertalia, 2013, 443 p.

Préface de Claude Guillon et postface de l’auteur : “La Révolution déjacobinisée”.

ISBN : 978-2-918059295 ; 18 €

 

Quatrième de couverture : 

L’expression « bras-nus », empruntée à l’Histoire de la Révolution française de Jules Michelet, est un équivalent du terme « sans-culotte ». Bourgeois et bras-nus est un livre de vulgarisation. Daniel Guérin, son auteur, souhaite mettre à la portée d’un large public un condensé de son ouvrage La Lutte de classes sous la Première République(Gallimard, 1946 et 1968).

Guérin met en lumière l’embryon d’une révolution prolétarienne menée par les sans-culottes pour une république réellement égalitaire, contre les chefs jacobins de la révolution bourgeoise, qui les utilisent avant de les réprimer et de succomber à leur tour au moment du 9 Thermidor (27 juillet 1794). En rompant avec une longue tradition robespierriste de l’historiographie de la Révolution, Daniel Guérin s’attira de la part des historiens communistes des critiques virulentes, sur lesquelles la présentation de Claude Guillon apporte d’utiles précisions.

À l’heure où l’historiographie chante à nouveau la réaction thermidorienne ou l’autoritarisme jacobin, il nous a semblé essentiel de remettre sur le devant de la scène une histoire qui n’est ni robespierriste ni libérale : une histoire populaire.

 

Le texte intégral de la préface de Claude Guillon est à retrouver sur le site “La Révolution et nous

Site de l’éditeur : Libertalia

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.