La Révolution française au miroir des recherches actuelles

15 et 16 juin 2010 – Centre Robespierre – Ivry-sur-Seine (94)

Afin d’ouvrir sans cesse des perspectives neuves et plurielles à la recherche menée sur l’histoire de la Révolution française au sens large, des années 1770 à 1815, en incluant ses causes et ses conséquences mais en s’attachant également à ses approches historiographiques, la Société des Études Robespierristes organise chaque année des rencontres thématiques, s’engage dans des projets scientifiques collectifs et publie des travaux historiques inédits. Dans l’espace des recherches conduites sur la Révolution française, la Société des Études Robespierristes a toujours occupé une place de choix. Fidèle à sa tradition (des Voies nouvelles ouvertes par Albert Soboul en 1974 au bilan des Recherches sur la Révolution dressé par Michel Vovelle au lendemain du bicentenaire) et à sa dynamique (encouragement de travaux universitaires originaux, publiés et recensés dans les Annales Historiques de la Révolution Française ou récompensés par le prix Albert Mathiez), la Société des Études Robespierristes désormais centenaire se propose de donner la parole à de jeunes sociétaires et de permettre aux enseignants, aux étudiants et aux simples passionnés, de découvrir la Révolution française, au miroir des recherches actuelles. Ces deux journées aborderont ainsi successivement les figures de la Révolution, les formes du pouvoir, la vie politique locale, les rapports entre économie et société et la formation de l’opinion. Elles permettront de présenter des chantiers neufs, signes de la vitalité des recherches actuelles sur la période révolutionnaire.

Le programme est en ligne à l’adresse suivante : http://ahrf.revues.org/11448

Un blog utilisant Hypothèses, plateforme de carnets de recherches