Comment commander nos publications ?

En attendant la mise en ligne prochaine d’un site entièrement dédié aux publications de la Société des Etudes Robespierristes qui offrira la possibilité de passer commande et de payer en ligne, les ouvrages sont à demander à Jean-Paul Rothiot et à payer par chèque ou par virement bancaire à réception de la facture.

Les commandes de numéros des Annales Historiques de la Révolution Française (AHRF) antérieurs au n°352 (2/2008) doivent être passées de la même façon. A partir du n°353, s’adresser à l’éditeur Armand Colin.

Le cas particulier des Oeuvres de Robespierre :

Les dix premiers volumes des Oeuvres de Robespierre, dont la publication a commencé avec Albert Mathiez au début du XXe siècle étaient devenus introuvables. C’est pourquoi, à l’occasion de la publication en 2008 du volume XI consacré aux « compléments », la Société des Études robespierristes a décidé la réimpression des 10 premiers volumes et s’est adressée pour cela à un imprimeur-éditeur (Cidotech) qui assure les reprints au fur et à mesure des commandes. Malheureusement, le contact avec cette entreprise semble aujourd’hui rompu et nous ne sommes pour l’instant pas en mesure de dire si la collaboration continuera. Nous cherchons actuellement une solution pour permettre aux chercheurs et au public de pouvoir se procurer les onze volumes de façon simple et rapide.

The ten first volumes of the Oeuvres de Robespierre, published from the beginning of the 20th century by Albert Mathiez and continued by its successors were for many years unavailable. Therefore, on the occasion of the publication of the last volume “Compléments” in 2008, the SER decided to order the reprint of the whole series. Unfortunately, the company that provides the reprints does not seem to be able to fournish anymore. We are very sorry for the unpleasant consequences this situation may cause and we are currently actively trying to find a solution to make the volumes available again.

La Révolution française au miroir des recherches actuelles

15 et 16 juin 2010 – Centre Robespierre – Ivry-sur-Seine (94)

Afin d’ouvrir sans cesse des perspectives neuves et plurielles à la recherche menée sur l’histoire de la Révolution française au sens large, des années 1770 à 1815, en incluant ses causes et ses conséquences mais en s’attachant également à ses approches historiographiques, la Société des Études Robespierristes organise chaque année des rencontres thématiques, s’engage dans des projets scientifiques collectifs et publie des travaux historiques inédits. Dans l’espace des recherches conduites sur la Révolution française, la Société des Études Robespierristes a toujours occupé une place de choix. Fidèle à sa tradition (des Voies nouvelles ouvertes par Albert Soboul en 1974 au bilan des Recherches sur la Révolution dressé par Michel Vovelle au lendemain du bicentenaire) et à sa dynamique (encouragement de travaux universitaires originaux, publiés et recensés dans les Annales Historiques de la Révolution Française ou récompensés par le prix Albert Mathiez), la Société des Études Robespierristes désormais centenaire se propose de donner la parole à de jeunes sociétaires et de permettre aux enseignants, aux étudiants et aux simples passionnés, de découvrir la Révolution française, au miroir des recherches actuelles. Ces deux journées aborderont ainsi successivement les figures de la Révolution, les formes du pouvoir, la vie politique locale, les rapports entre économie et société et la formation de l’opinion. Elles permettront de présenter des chantiers neufs, signes de la vitalité des recherches actuelles sur la période révolutionnaire.

Le programme est en ligne à l’adresse suivante : http://ahrf.revues.org/11448

Un blog utilisant Hypothèses, plateforme de carnets de recherches