Archives de catégorie : Ressources documentaires

Papiers d’époque révolutionnaire et impériale passés en vente publique en France (1er semestre 2015)

Vente aux enchères par l’étude Coutau-Bégarie, Paris, Hôtel Drouot, 3 mars 2015. Expert : Cyrille Boulay. Catalogue intitulé Souvenirs historiques. Première partie (http://s309339927.onlinehome.fr/PDF/2015/02_SH_3_4mars2015.pdf).
Lettre de Mirabeau à son ami le baron de Maltzan, s. d. ; pièce autographe signée par Pétion en tant que maire de Paris, 26 août 1792 (autorise Jean-Baptiste Cléry à servir la famille royale au Temple) ; lettre de Manuel comme procureur syndic de la Commune de Paris, 17 septembre 1792 ; lettres de Florent-Guiot, 29 thermidor an III et 17 pluviôse an IV (contresignée par Carnot) ; lettre de Drouet à Palloy, 28 nivôse an IV (envoi de deux médailles) ; de François René Mallarmé au graveur François Bonneville sur le portrait qu’il a fait de lui, s. d. ; de Louis Bonaparte au préfet de police de Paris Dubois, 26 thermidor an VIII ; de Palloy, 1813 ; de Lacépède, 1819 ; de Lazare Carnot au comte de Montalivet (d’après le catalogue, la lettre serait datée de 1825, ce qui est manifestement une erreur) ; de Madame de Genlis, 1826 ; lettres de Juliette Récamier, sans mention d’année. Lot de lettres de révolutionnaires : Continuer la lecture de Papiers d’époque révolutionnaire et impériale passés en vente publique en France (1er semestre 2015)

Papiers d’époque révolutionnaire et impériale passés en salle des ventes (second semestre 2014)

Revue des ventes publiques d’autographes

Second semestre 2014

Recension effectuée par Anne Quennedey

 

Vente aux enchères par la société Autographes Enchères (Meinier, Suisse), vente en ligne sur Internet, 1er octobre 2014. Experts : Jérôme Pittet et Alexandra Saggiori. Catalogue intitulé Lettres autographes, manuscrits, souvenirs historiques, affiches & dessins.

Lettre de Jean-Baptiste Lacoste au général Michaud, 28 août 1794 (lui annonce la capitulation de Valenciennes) ; de Pierre Bourbotte au même, Trèves, 8 septembre 1794 (l’encourage à attaquer l’ennemi) ; de Cochon de Lapparent en tant que ministre de la police générale à un commissaire du pouvoir exécutif, 3 juin 1796 (l’invite à poursuivre la surveillance et la punition des contre-révolutionnaires).  Continuer la lecture de Papiers d’époque révolutionnaire et impériale passés en salle des ventes (second semestre 2014)

Papiers d’époque révolutionnaire et impériale passés en salles de ventes (premier semestre 2014)


Revue des ventes publiques d’autographes

Premier semestre 2014

Recension effectuée par Anne Quennedey

Vente aux enchères par les sociétés Daguerre et Thierry Desbenoit et associés, Paris, Hôtel Drouot, 27 février 2014. Autographes provenant du chimiste et collectionneur Antoine François Boutron-Charlard (1796-1879) et de son gendre Edmond Frémy (1814-1894), directeur du Muséum d’histoire naturelle. Expert : Thierry Bodin. Catalogue Lettres et manuscrits autographes. Collection Boutron-Charlard et Frémy.

Lettre de Jean Sylvain Bailly sur les finances de la capitale, 27 juillet [1790] ; lettre de Talleyrand, 28 messidor an XI, et note autographe du même sur la situation militaire en Pologne après les batailles d’Eylau et d’Ostrolenka, [février-mars 1807] ; ensemble de lettres de Jacques François Sibot dit Sibaud, général de brigade à l’Armée du Rhin, 30 brumaire an II-4e jour des sans-culottides an II (12 pages).

Lettre de Canova sur sa statue monumentale de Napoléon, 4 mai 1810 ; de David sur ses tableaux du Sacre de Napoléon, 4 thermidor an XIII (lettre inédite) ; du sculpteur François Frédéric Lemot sur l’arc de triomphe de la place du Carrousel, 11 mai 1808 ; lettre du sculpteur Pierre Cartellier, 1816 (sur sa statue de Pichegru) ; de François Gérard, 1823 ; de Pierre Narcisse Guérin, 1829 ; de Prud’hon, 1818 ; lettres de Girodet, 5 janvier 1790 (à François Gérard, inédite), 1815 (sur l’acquisition par le roi de son tableau Les Funérailles d’Atala), 1816. Lettre de Talma au dramaturge Jean-François Ducis sur ses pièces Hamlet, Othello et Abufard, [9 avril 1804], et lettre adressée de Dresde où il se trouve avec la Grande Armée, 2 août 1813.

Lettres de Jean Charles de Borda sur son travail avec Lavoisier sur les poids et mesures et le système métrique, [1793] et 28 nivôse an II ; lettres de Charles Bossut dont une concernant ses fonctions à l’École polytechnique, 28 décembre 1807 ; lettre du médecin Joseph Barthélemy François Carrère dans laquelle il est question de la Révolution à Perpignan, juin 1790 ; lettres de Condorcet, 1er mai 1773 (sur les travaux de Lavoisier) et 2 septembre [1790] (sur la suspension de l’édition des Mémoires de l’Académie des Sciences) ; lettre de Nicolas Jacques Conté sur l’entretien du petit parc de Meudon dont il a la surveillance, 23 pluviôse an VI ; lettre de Daubenton à Lavoisier, 30 septembre 1793 ; d’Antoine Deparcieux au directeur de l’Instruction publique Ginguené sur l’École centrale du Panthéon, 21 frimaire an V ; de Philippe Frédéric de Dietrich, maire de Strasbourg sous la Révolution, sur la minéralogie, 1776 (12 pages) ; de Guillotin en tant que Président de l’Académie de Médecine de Paris au Président du Consistoire de l’Église réformée de Paris, 1811 (pour la prolongation des séances de l’Académie à l’Oratoire du Louvre) ; lettres de Lavoisier, 1775 et 30 mars 1791 (sur la vente des tabacs par la Ferme générale) ; de Mesmer, 1784 et 3 nivôse an VII (demande une chaire où enseigner sa doctrine) ; d’Étienne de Montgolfier, 1786 ; du chimiste anglais Joseph Priestley, 24 septembre 1795 (sur l’appréciation par les Américains de la Révolution française) ; du naturaliste Sonnini de Manoncourt, 17 fructidor an V ; lettres du naturaliste Valmont de Bomare, 6 germinal an IV et 8 fructidor an X (cette dernière sur son enseignement à l’École centrale de la rue Saint-Antoine).

Vente aux enchères par la Maison Alde, Paris, Salle Rossini, 28 avril 2014. Expert : Thierry Bodin. Catalogue de la vente intitulé Lettres & manuscrits autographes.

Audouin, Souvenirs anecdotiques sur les principaux événemens de la révolution (sic) de 1789 (195 pages, inédit) ; Pache, Formation du Globoïde terraque d’après la gradation des Phénomenes (24 pages, inédit) ; ensemble de lettres d’Antonio Buonavita, aumônier de Napoléon, au cardinal Fesch, 1819-1831 ; lettres de Mirabeau à son père, 21 décembre 1775 (sur la parution de l’Essai sur le despotisme), à un ami, 21 janvier 1776 (après s’être échappé du fort de Joux) et 1776 (en vue de fléchir son père) ; du même, brouillon de lettre pour Sophie Monnier ; lettre de Championnet à Kléber, Kerlich, 14 brumaire an V ; lettre du général d’artillerie Dudon-Duclos, 8 décembre 1797 (sur la construction de barques pour le passage du Rhin) ; de Jourdan, 1796 et 1805 ; de Kellermann, s. d. ; de Kléber à Lefebvre, 12 août 1795 (préparation de la traversée du Rhin) ; de Lafayette à Boissy d’Anglas, 1789 ; de La Tour d’Auvergne-Corret au ministre de la Guerre, 8 vendémiaire an VI ; de Levasseur de la Sarthe au Comité de sûreté générale, 9 fructidor an II (proteste contre son incarcération) ; billet de Louis XVI au président de l’Assemblée nationale, 4 février 1790 ; ensemble de lettres du soldat Malpel sur les événements révolutionnaires à Paris, 1792 ; lettre de Pétion à Palloy, 1792 ; poème de Manon Roland, 1786 ; lettres de Sebastiani à Saliceti, 17 thermidor an VI, et à Soult, 5 mai 1811 ; lettre de Sonthonax, 6 pluviôse an V ; lettre adressée à Stofflet, 1795 ; lettres de Suchet, 1798-1800 ; lettre du médecin de l’hôpital militaire du Roule Tyrbas de Chamberet, août 1814 (état sanitaire désastreux de cet hôpital) ; ensemble de lettres du baron de Vitrolles à son fils, 1823-1846 ; arrêté du Comité de salut public signé Carnot, Barère et Lindet ordonnant la libération de Pierre Daru, 13 mai 1794.

Lettre de Berthier à Soult, 1807 ; de Compans à Soult, 1807 (sur la situation des armées d’occupation en Pologne) ; de Daru, 1820 ; lettres de Davout dont deux à Soult (1807) ; lettre de Dufour de Pradt, 1804 ; ensemble de lettres du général Dugua sur Saint-Domingue, 5 prairial an X (37 pages) ; correspondance d’August von der Goltz avec Soult sur l’application du traité de Tilsit, août 1807 (15 pages) ; pièces signées par Napoléon dont une lettre au duc de Feltre, 21 février 1814 ; lettre d’Oudinot au général Bonaparte, an X ; de Nansouty à Soult, 1806 ; de Molitor, 1811 ; lettres de Caroline et Élisa Bonaparte, d’Eugène de Beauharnais, de Marie-Louise.

Vente aux enchères par la société Pierre Bergé et associés de la bibliothèque Philippe Zoummeroff, Paris, Drouot Richelieu, 16 mai 2014. Experts : Thierry Bodin, Jacques T. Quentin, Benoît Forgeot. Catalogue intitulé Bibliothèque Philippe Zoummeroff. Crimes et châtiments.

Babeuf, fable satirique contre Louis XVI et Marie-Antoinette, s. d., lettre à sa femme [1797] et billet de celle-ci à Babeuf en prison [novembre 1793] ; Edmé-Claude Bourru, éloge funèbre de Guillotin prononcé à son enterrement, 28 mars 1814 (7 pages) ; Cambacérès, manuscrit sur la naissance de l’Assemblée nationale (15 pages) ; Charles X, projet d’instruction autographe pour les militaires, 14 octobre 1791 ; Choudieu, pièce autographe, 23 pluviôse an II ; Condorcet, manuscrit portant sur les droits des peuples à disposer d’eux­-mêmes, [1792] (8 pages) ; Robespierre, exemplaire imprimé de son Discours sur les peines infamantes portant des corrections manuscrites, 1785 ; Romme, manuscrit d’un discours écrit pour la Commune de Riom dans lequel il célèbre l’œuvre de l’Assemblée nationale, 1790 (3 pages) ; du même, notes manuscrites pour sa défense lors de son procès, [juin 1795] (4 pages). Lettre de Cambon cosignée par Delmas, Guyton-Morveau, Hérault de Séchelles et Ramel comme membres du Comité de salut public sur la marche des troupes fédéralistes sur Paris, 6 juillet 1793 ; lettre de Cloots au marquis de Montesquieu-Fezensac, Orléans, 26 juillet 1789 ; de Coulombeau, secrétaire-greffier de la Commune de Paris, sur les séances de la Commune après la journée du Dix Août, 13 août 1792 ; de Desmoulins sur un numéro apocryphe des Révolutions de France et de Brabant, [août ? 1791] ; de Jean-Baptiste Drouet à Barras, 2 brumaire VI ; de Dufriche-Valazé à sa femme, La Conciergerie, 7 octobre 1793 ; des Conventionnels Bodin et Delmas au commandant en chef de la section du Mont-Blanc sur les mesures prises pour la répression de l’insurrection de Prairial, 1er prairial an III; de Fouquier-Tinville au ministre de l’Intérieur Paré au sujet des biens de Custine venant d’être condamné à mort, 28 août 1793 ; de Louis XVI au duc des Deux-Ponts, 19 septembre 1791 (acceptation de la Constitution) ; de Mirabeau au marquis de Marignane pour obtenir sa libération du donjon de Vincennes, 1er avril 1780 ; du Conventionnel Pelletier sur le jugement de Louis XVI, son exécution et l’assassinat de Le Peletier de Saint-Fargeau, 21 janvier 1793 ; d’Honoré Jean Riouffe à Mathieu Villenave, de prison, [1791] ; de Sanson, 31 août 1790. Arrêté de Jean Debry, comme représentant en mission, Valence, 12 germinal an III (conditions de détention des prisonniers) ; de Dubois-Crancé comme représentant en mission, 23 août 1793. Extrait du registre des délibérations du Conseil général de la Commune de Paris sur la dissolution du Comité des Recherches signé Royer-Collard, 1er octobre 1791 ; extrait du registre des délibérations de l’Assemblée Générale de la section de Bonne-Nouvelle dénombrant le résultat du vote pour l’élection du maire de Paris dans cette section signé Hébert, 5 novembre 1792 ; correspondance concernant les enfants détenus en prison à Angers, ventôse an II ; manuscrits de chansons royalistes, période révolutionnaire (6 pages) ; ensemble de documents relatifs aux déportés après le coup d’État du 18 fructidor an V, 1797.

Vente aux enchères par la société Ader-Nordmann, Paris, Salle des ventes Favart, 20 mai 2014. Expert : Thierry Bodin. Catalogue intitulé Lettres & manuscrits autographes.

Lettre de Buzot, 16 octobre 1790 ; lettres du général Canclaux, Nantes, décembre 1794 et janvier 1795 ; lettre de Carnot au général de brigade Geney à Fougères, 6 thermidor an IV ; du général Colaud au général Lecourbe, Strasbourg, 21 brumaire an VIII ; lettre des représentants en mission Goujon et Hentz au général Michaud, Veissembourg, 30 messidor an II ; lettre de Hoche au général de division Caffin, 23 brumaire an V ; de Joubert, [janvier 1797] ; de Kellermann au général Rivaud, [avril-mai 1809] ; de Kléber, Le Caire, 5 vendémiaire an VIII ; lettres de Lakanal, 1803 et 1844 ; lettre de Gérard de Lally-Tolendal, 1823 ; du général Loison sur l’attaque de Lugano, 22 floréal an VII ; de Pierre-Louis Manuel à Poncelin, rédacteur du Courrier français, au sujet de sa lettre publique à Louis XVI, [janvier 1792] ; de Masséna au général Cervoni, Loano, 6 prairial an III ; de Pérès au ministre de la Guerre, 8 brumaire an VI, et pièce signée par le même en tant que représentant en mission avec Portiez de l’Oise, Bruxelles, 8 frimaire an IV ; lettre de Pichegru au général Michaud, Mannheim, 23 vendémiaire an IV ; des représentants en mission Bézard, Boulay­Paty, Dornier, Savary et Talot au brigadier Muscar pour le féliciter de sa victoire à Ostende, 14 prairial an VI ; lettres de Prosper Sijas, 1793-1794. Documents concernant le général Aubert-Dubayet, le Directeur François Barthélemy.

Lettre de Félix Bacciochi, 19 juillet 1805 ; lettres de Berthier, 14 ventôse an VIII et novembre 1808 ; lettres de François de Beauharnais, 1831 ; de Louis Bonaparte, 1809 ; de Pauline Bonaparte au général Bertrand au sujet du testament de Napoléon et de la ville San Martino de l’île d’Elbe, [1822 ?] ; de Caroline Bonaparte, 1830 et 1833 ; du gouverneur de Berlin Guillaume Clarke, 1807 ; lettres de Bertrand Clauzel, 1806-1840 ; lettre de Mathieu Dumas comme général de division et intendant général à Berthier, 20 avril 1813 (rapport sur l’indemnité des pertes lors de la Campagne de Russie) ; du ministre de la guerre Dupont de l’Etang, 22 avril 1814 (insubordinations parmi les troupes) ; du général Durutte au duc de Feltre, 5 décembre 1815 ; lettres du duc d’Escars, mars 1815 ; lettres d’Eugène de Beauharnais, 13 février 1813 (sur la réorganisation de la Grande Armée après la retraite de Russie) et 17 septembre 1814 ; lettre d’Agathon Fain, 1814 ; d’Auguste Charles de Flahaut, 1867 (récit de son altercation avec Davout avant la seconde abdication de Napoléon) ; de Michel Palamède de ForbinJanson à Louis XVIII, 10 août 1815 ; de Fouché à la comtesse de Fléaux, 1819 ; lettres de Louis Auguste Victor de Ghaisne au comte d’Artois, 9 septembre 1815, et au baron de Beurnonville, 1816 ; lettre de Denis Larabit, 4 mars 1815 ; de Louis XVIII, 1806 ; lettres de Hugues Bernard Maret, 1810 et 1812 ; lettres de Napoléon, 1er prairial an X, 29 janvier 1807, 17 avril 1808 (au maréchal Davout, sur la Pologne), 22 mai 1815 (au même, pour réprimer l’insurrection royaliste en Vendée) ; lettre du général Ruffin, Vicardenne, 26 ventôse an XII ; de Talleyrand, 1er germinal an XII. Ensemble de documents concernant la Campagne de Russie adressé à Louis Philippe de Ségur. Manuscrit de travail de la convention militaire avant la Paix de Paris, 28 mai 1814.

Vente aux enchères par la Maison Doutrebente. Paris, Hôtel Drouot, 19 juin 2014. Expert : Thierry Bodin. Catalogue  intitulé Autographes.

Lettre de Berthier, 21 septembre 1809 ; de Davout, 7 vendémiaire an XIII ; lettres de Jourdan au général Klein, Bamberg, 12 fructidor an IV, et Wiesbaden, 5 frimaire an VI ; lettre de Kellermann à Vivant Denon, 25 ventôse an XIII ; de Lannes, 4 germinal an VIII ; lettres de Luckner, Valenciennes 7 juin 1792 et Richemont, 16 août 1792 ; lettre de Masséna, 11 octobre 1811 ; de Molitor, 17 nivôse an XI ; des représentants en mission Ritter et Saliceti, Port-la-Montagne [Toulon], 4 pluviôse an III ; de Sérurier, 19 février 1810 ; de Suchet, Sarragosse, 18 février 1811 ; de Talleyrand, 16 messidor an VII, 17 ventôse an IX et 12 prairial an X ; lettres de Tallien, 1793-1795 ; lettre de Charles de Villette, 8 mai 1782. Mémoire de proposition de nommer Jean-Baptiste Barruel pharmacien à l’Armée de la Moselle, signé par les membres de la Commission de Santé et visé par Robespierre, Barère et Billaud-Varenne, 2 messidor an II.

On signalera encore trois ventes concernant plus spécialement l’Empire :

Vente aux enchères par Sotheby’s France, Paris, Galerie Charpentier, 29 avril 2014. Expert : Jean-Claude Dey. Provenance du maréchal Berthier et de ses descendants. Catalogue intitulé Une famille et Napoléon, Collections du Maréchal Berthier, Prince de Wagram.

Ensemble de cent douze lettres et documents de Berthier ou adressés à lui concernant son activité militaire, 1792-1814 ; lettre adressée à Berthier par Jean Baptiste Donatien de Rochambeau, [septembre 1800 ?] ; par Napoléon, 23 mai 1804 ; par Talleyrand, 3 octobre [1807 ?] ; par Eugène de Beauharnais et par Caroline Murat, avril 1806 ; lettres de Joséphine à Berthier, 15 octobre [1806], 2 et 5 juin [1809] (inédites) ; brouillon d’une lettre de Berthier à Talleyrand, Osterode, 19 mars 1807. Documents concernant les revenus, achats et dépenses de Berthier, 1808-1814, et lettre de Berthier à son intendant général Ravenel, 19 janvier 1814. Lettre de Monge à Bonaparte, 5 brumaire an VI ; de Barras à Fouché, 17 pluviôse an IX. Sept lettres et documents de Napoléon, Schwartzenberg, Ney, Macdonald, Caulaincourt et Flahaut concernant la capitulation, 16 février-14 avril 1814.

Ventes aux enchères par l’étude Osenat. Fontainebleau, Hôtel des Ventes, 23 mars et 15 juin 2014. Expert pour les autographes de la première vente : Alain Nicolas. Catalogues intitulés L’Empire à Fontainebleau.

Ensemble de lettres d’Ambroise Anatole Augustin de Montesquiou-Fézensac adressées à son épouse pendant la Campagne de Russie, mai 1812-octobre 1813 (90 pages environ) ; lettre de Joseph Bonaparte, 24 octobre 1810 ; de Championnet au général François Parra, Embrun, 15 fructidor an VII ; de Jourdan à Berthier sur la stratégie militaire de Joseph Bonaparte en Espagne, Miranda de Ebro, 13 septembre 1808 ; du général Oudet, [Valence], 19 thermidor an VIII ; du général Menou, Alexandrie, 25 germinal an IX ; lettres de Napoléon, 15 ventôse an XIII (sur le creusement du canal de l’Ourcq), 6 vendémiaire an XIV, 1er, 22 février, 22 avril, 5 juin et 21 septembre 1806, 18 avril 1807, 17 mars 1813 (à Eugène de Beauharnais). Fouché, minute raturée d’une lettre adressée en qualité de chef du Gouvernement provisoire au duc de Wellington, 27 juin 1815 ; Napoléon, brouillon préparatoire du projet de mise en défense d’Ajaccio [Corse, v. avril 1793] et, du même, lettres, [Corse], s. d. (au citoyen Vanucci, signée « Buonaparte »), Dantzig, 10 juin 1812 (à Eugène de Beauharnais, ordres concernant la stratégie écrite avant la Campagne de Russie) ; lettre d’Hortense de Beauharnais ; de Pauline Bonaparte ; de Jeannot de Moncey, 18 juin 1810 ; de Louis-Philippe de Ségur à l’une des sœurs de Napoléon, 6 frimaire an XIII (cérémonie du sacre).

 Anne QUENNEDEY

« Enragés » et militantes révolutionnaires : le blog historien de Claude Guillon

SiteGuillonDepuis février 2013, Claude Guillon publie régulièrement sur son blog « La Révolution et nous » des documents sur l’histoire du mouvement dit des « Enragés », sur l’action et la pensée des militants révolutionnaires égalitaristes à Paris et en province, ainsi que sur l’engagement politique féminin dans la Révolution française.

 

 

Documents récemment mis en ligne (par ordre chronologique) :

Lettre de Joseph Chalier à Théroigne de Méricourt (janvier 1790).

Antoine de Cournand, De la Propriété ou La Cause du Pauvre, plaidée au tribunal de la Raison, de la Justice et de la Vérité (1791).

Réclamation des femmes (affiches, 1791-1792).

Pauline Léon, Adresse individuelle à l’Assemblée nationale par des citoyennes de la capitale (6 mars 1792).

Jean-François Varlet, Projet d’un mandat spécial et impératif (juillet 1792).

D. A. F. de Sade, Idée sur le mode de la sanction des lois (novembre 1792).

Règlement de la Société des citoyennes républicaines révolutionnaires de Paris (mai 1793).

Jacques Roux, « Le manifeste des Enragés » (21 juin 1793).

Jacques Roux, Le Publiciste de la République française (juillet-août 1793).

Jean-François Varlet, Déclaration solennelle des droits de l’homme dans l’Etat social (1793).

Jean-François Varlet, L’explosion (1794).

 

Une source sur la Révolution de Saint-Domingue : « La vie aventureuse de Norbert Thoret »

Norbert Thoret (1767-1850) est un tailleur français qui a vécu à Saint-Domingue entre 1790 et 1793, puis entre 1802 et 1809. J.-C. Nouet, l’un de ses descendants, a publié ses Mémoires : La Vie aventureuse de Norbert Thoret, dit l’Américain, 2007, 137 p. Ce document contient  de nombreux détails susceptibles d’intéresser les historiens de la période. Il fut l’un des rares blancs a survivre aux massacres accompagnant la déclaration d’indépendance haïtienne en 1804. Il conserva ensuite des relations avec les principaux dirigeants politiques de l’île, notamment Jean-Jacques Dessalines et Henri Christophe. Capturé par les Anglais, il passa plusieurs années en détention en Ecosse, avant de pouvoir regagner la France.

Il s’agit malheureusement d’une édition hors-commerce, mais un exemplaire a été déposé à la BNF (2013-58989), ainsi qu’à la Bibliothèque de l’Institut (TL 6588), où les chercheurs peuvent les consulter.

Information communiquée par Jeremy Popkin, que nous remercions.

Bibliographie : Robert Duval, « Anciens colons de Saint-Domingue réfugiés en Haute-Marne : Norbert Thoret et sa fille Françoise-Félicité », Les Cahiers haut-marnais, n° 125, 1976.

Base de données lexicologiques de l’Université de Trieste

La felicità è un’idea nuova in Europa.

Contributo al lessico della Rivoluzione francese, tome II,

sous la direction de Cesare Vetter et Marco Marin

 

EUT, Trieste, 2013, 731 pages.

ISBN 978-88-8303-470-1

prix: 45,00 €

 

 

Trieste, le 23 janvier 2013. À partir d’aujourd’hui est librement disponible sur l’archive numérique OpenstarTs de l’Université de Trieste, la version électronique intégrale de La felicità è un’idea nuova in Europa. Contributo al lessico della Rivoluzione francese, deuxième tome, sous la direction de Cesare Vetter et Marco Marin, éd. EUT, Trieste, 2013.

URL: http://www.openstarts.units.it/dspace/handle/10077/8286

Le volume papier paraîtra en février.

Le deuxième tome de « La felicità è un’idea nuova in Europa » suit un fil conducteur bien précis : il permet au lecteur et à la communauté scientifique de vérifier, sur la base de données lexicologiques et lexicométriques, les interprétations récentes et dominantes en ce qui concerne la Révolution française. Les auteurs ont travaillé sur un corpus qui compte environ 7.000.000 ‘tokens’ : il s’agit actuellement du corpus numérisé le plus étendu de textes révolutionnaires français prêt à être interrogé par les logiciels linguistiques. Le corpus a été constitué en deux temps : d’abord les documents sur papier ont été numérisés, puis par un traitement OCR. Les formats TXT et DOC ont enfin été comparés avec l’original sur papier. Les données lexicologiques et lexicométriques ont été construites par les logiciels informatiques suivants: ‘Bruco’, ‘Concordance’, ‘Lexico 3’, ‘Treetagger’. Une introduction riche et articulée permet au lecteur de s’orienter au milieu des références bibliographiques dont découle le choix de chaque lexie. Pour le moment le corpus – à l’exception des catéchismes révolutionnaires – ne peut pas être mis en ligne, à cause des contraintes normatives en matière de droits éditoriaux. Il embrasse la bibliographie suivante : ‘Œuvres politiques’ de Marat (10 vol., Bruxelles, 1989-1993) et autres écrits de Marat précédents la Révolution ; ‘Œuvres’ de Robespierre (11 vol., Paris, 2000 – 2007) ; ‘Œuvres complètes’ de Saint-Just (Paris, 1984) ; le journal de Hébert (‘Le Père Duchesne’, 10 vol., Paris, 1969) ; ‘Du Bonheur’ de Lequinio (20 brumaire an second) ; 112 catéchismes révolutionnaires, desquels 105 imprimés et sept manuscrits. Le volume propose des index de fréquences, des concordances, des co-occurrences, des diagrammes et flux temporels, des ‘collocations’ et des ‘tag clouds’ des lexies qui demeurent au centre du débat historiographique sur la Révolution française.

Les concordances de la chaîne « dict* » renvoient aux recherches sur l’incidence de la Révolution française dans le passage de la dictature commissaire des anciens à l’idée moderne de dictature souveraine révolutionnaire. Les concordances des lexies « bonheur » et « félicité » intègrent les résultats de recherche déjà exposées dans le premier tome et renvoient à un mot clé du lexique révolutionnaire. Aux problématiques du républicanisme et à celles de la Terreur font référence les concordances de « liberté publique », « droit(s) naturel(s) », « droit(s) de la nature », « nature humaine », « ennemi(s) de l’humanité », « ennemi(s) du peuple », « hors (de)(-) la(-) loi ». En particulier les concordances de « terreur » encadrent une relation fondamentale dans les débats historiographiques sur la Révolution française, déjà abordée dans le premier tome, en rapport précisément à Robespierre. Ainsi le concept de Terreur fait ici référence aux concordances de la chaîne « veng* ».

Offrant au lecteur la possibilité de tester le discours des acteurs principaux de la Révolution sur le plan lexical, on retrouve présentement les interprétations qui, dans le cadre de la dialectique Révolution – contre-révolution, localisent dans la vengeance l’élément explicatif de la Terreur. Le dernier groupe de données lexicologiques et lexicométriques présentées dans ce volume concerne une figure redevenue centrale dans les études sur la Révolution : le « sans-culotte ». Le matériel linguistique proposé confirme la polysémie du désignant « sans-culotte » dans le lexique de la Révolution : il documente la distance – perçue non sans quelques contradictions au sein même du lexique historiographique – entre l’usage politique et l’usage social de ce syntagme, devenu en l’an II un emblème républicain riche en suggestions et symboles.

Notes sur les auteurs :

Cesare Vetter est professeur d’histoire de France auprès du Département d’études humanistiques de l’Université de Trieste. Coauteur de « Nazionalismo e neofascismo nella lotta politica al confine orientale 1945-1975 » (Trieste, 1977), il a publié de nombreux essaies sur des revues italiennes et étrangères, ainsi que les monographies suivantes : « Carlo Pisacane e il socialismo risorgimentale. Fonti culturali e orientamenti politico-ideali » (Milan, 1984); « Il dispotismo della libertà. Dittatura e rivoluzione dall’Illuminismo al 1848 » (Milan, 1993); « Dittatura e rivoluzione nel Risorgimento italiano » (Trieste, 2003).

Il a édité le premier tome de « La felicità è un’idea nuova in Europa. Contributo al lessico della rivoluzione francese » (Trieste, 2005).

Marco Marin obtient en 2005 une licence d’histoire à la faculté de Lettres et Philosophie de l’Université de Trieste avec un mémoire de maîtrise sur « Il concetto di felicità nel pensiero politico di Robespierre » (sous la direction de Cesare Vetter). En 2008 il a reçu une bourse d’études par l’Institut Benedetto Croce de Naples. En 2010-2011 il a étudié à Paris à la Bibliothèque Nationale, aux Archives Nationales et à l’Institut d’histoire de la révolution française. En 2012 il a soutenu sa thèse de doctorat de recherche au SUM (Istituto Italiano di Scienze Umane) sur « I catechismi rivoluzionari in lingua francese, 1788-anno VIII » (sous la direction de Anna Maria Rao). Il connaît à fond les méthodes lexicométriques à l’étude du texte et actuellement il déploie des recherches sur la diffusion de la presse propagandiste et pédagogique pendant la Révolution française. Il collabore activement au chantier de recherche sur le bonheur dirigé et coordonné par Cesare Vetter au sein du Département d’études humanistiques de l’Université de Trieste.

Elisabetta Gon obtient en 2011 une licence en Langues modernes à la faculté de Lettres et Philosophie de l’Université de Trieste avec un mémoire de maîtrise sur « Peuple et sans-culottes nel lessico di Robespierre » (sous la direction de Cesare Vetter). En Italie elle exerce la profession libérale de traductrice et interprète et en France elle exerce l’activité d’assistante dans l’enseignement de la langue italienne. Elle connaît à fond les méthodes d’analyse du discours et de linguistique des corpora. Elle collabore activement au chantier de recherche sur le bonheur dirigé et coordonné par Cesare Vetter au sein du Département d’études humanistiques de l’Université de Trieste.

La felicità è un’idea nuova in Europa. Contributo al lessico della Rivoluzione francese, tome II, sous la direction de Cesare Vetter et Marco Marin, EUT, Trieste, 2013, 731 pages. ISBN 978-88-8303-470-1. 45,00 €

Vient de paraître : « Archives parlementaires », Tome CII (21 novembre-4 décembre 1794)

6689-1570-Couverture

Ce nouveau volume, préparé par l’IHRF, propose aux chercheurs des séances parmi les plus intenses qu’ait connues la Convention nationale. Comme les précédents, il est fondé sur le Procès-Verbal qui structure la publication des documents de la série C des Archives nationales, complétés par les apports des principaux journaux et, exceptionnellement, la reproduction intégrale de la défense imprimée du représentant Carrier. C’est, en effet, un épisode sans précédent de l’histoire politique de la Révolution qui ouvre ce tome : la comparution d’un député devant ses collègues érigés en « jury d’accusation » et non de « jugement ».

Ce projet, comme le montrent les quatre volumes précédents, s’était heurté, à l’Assemblée, aux intérêts et options des principaux protagonistes, mais aussi aux résistances ou offensives, parfois inattendues, des porte voix de l’opinion publique, enfin au traumatique resurgissement de la « guerre de la Vendée ». Il était alors aisé d’ériger Carrier en « idéal type » du « proconsul terroriste », sanguinaire, avide et débauché. Mais, dans le silence imposé aux tribunes, les débats de l’Assemblée laissent poindre une rare et violente tension, inscrite au cœur des arguments factuels ou juridiques. Pour les Conventionnels, se joue l’impossible et interminable bataille de la responsabilité collective : un enjeu immédiat autant que mémoriel.

Le tome CII des Archives Parlementaires propose donc douze journées qui, sans doute, ébranlèrent la Première République, mais sans toutefois fixer l’horizon de la Révolution française.

Le volume a été réalisé par Corinne Gomez-Le Chevanton, ingénieur d’étude CNRS de l’IHRF et Françoise Brunel, maître de conférence de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IHRF. Il a été publié avec le concours de l’Assemblée Nationale et du Sénat aux éditions CNRS.

Parution : 27/12/2012

Auteur(s) : Collectif

ISBN : 978-2-271-07712-7

Format : 19 x 28 cm

484 pages

En vente ici