Archives de catégorie : Colloques, journées d’étude et conférences

Annulation journées d’étude

En raison du mouvement de contestation sociale et des difficultés prévisibles pour les uns et les autres – participants et spectateurs – à gagner le Doubs, le colloque de la SER sur les Comités de surveillance qui devait se tenir les 22-23 octobre, à l’IUFM de Besançon, est annulé et reporté à une date ultérieure.
Vous serez informé(e) très prochainement de la date à laquelle une nouvelle manifestation sera organisée.
En vous remerciant de votre compréhension.

Groupe de recherche sur les Comités de Surveillance – Journées d’étude 22/23 octobre 2010

Dans le prolongement des travaux initiés par des chercheurs de l’université d’Aix-en-Provence autour de Martine Lapied et Jacques Guilhaumou, un groupe de recherche issu de la Société des Etudes Robespierristes a entrepris en 2008 une enquête nationale sur les Comités de surveillance.

Contrairement à d’autres instances locales du pouvoir révolutionnaire, ces comités n’ont fait jusqu’à présent l’objet d’aucune étude d’ensemble. Au-delà de l’analyse de leur implantation et de leur personnel, l’enquête doit permettre notamment d’approfondir les questions du pouvoir local pendant la Révolution, des relations pouvoir local-pouvoir central et de l’application régionale et locale de la Terreur, souvent présentée de façon caricaturale. Les archives des comités fournissent aussi une approche privilégiée de la politisation des catégories populaires et des tensions sociales dans les localités.

L’enquête, organisée sur une base départementale, rassemble 25 participants et couvre 44 départements. La présente rencontre a pour objectif de confronter les résultats déjà obtenus, de préciser la méthodologie, d’élargir les problématiques, de commencer à dégager des modèles régionaux (s’ils existent), de s’interroger sur le problème de la surveillance dans les mouvements révolutionnaires hors de France… et de susciter de nouvelles participations.

Le programmes de ces journées est téléchargeable ici : Programme 22-23 octobre 2010.

La Révolution française au miroir des recherches actuelles

15 et 16 juin 2010 – Centre Robespierre – Ivry-sur-Seine (94)

Afin d’ouvrir sans cesse des perspectives neuves et plurielles à la recherche menée sur l’histoire de la Révolution française au sens large, des années 1770 à 1815, en incluant ses causes et ses conséquences mais en s’attachant également à ses approches historiographiques, la Société des Études Robespierristes organise chaque année des rencontres thématiques, s’engage dans des projets scientifiques collectifs et publie des travaux historiques inédits. Dans l’espace des recherches conduites sur la Révolution française, la Société des Études Robespierristes a toujours occupé une place de choix. Fidèle à sa tradition (des Voies nouvelles ouvertes par Albert Soboul en 1974 au bilan des Recherches sur la Révolution dressé par Michel Vovelle au lendemain du bicentenaire) et à sa dynamique (encouragement de travaux universitaires originaux, publiés et recensés dans les Annales Historiques de la Révolution Française ou récompensés par le prix Albert Mathiez), la Société des Études Robespierristes désormais centenaire se propose de donner la parole à de jeunes sociétaires et de permettre aux enseignants, aux étudiants et aux simples passionnés, de découvrir la Révolution française, au miroir des recherches actuelles. Ces deux journées aborderont ainsi successivement les figures de la Révolution, les formes du pouvoir, la vie politique locale, les rapports entre économie et société et la formation de l’opinion. Elles permettront de présenter des chantiers neufs, signes de la vitalité des recherches actuelles sur la période révolutionnaire.

Le programme est en ligne à l’adresse suivante : http://ahrf.revues.org/11448