Une source sur la Révolution de Saint-Domingue : « La vie aventureuse de Norbert Thoret »

Norbert Thoret (1767-1850) est un tailleur français qui a vécu à Saint-Domingue entre 1790 et 1793, puis entre 1802 et 1809. J.-C. Nouet, l’un de ses descendants, a publié ses Mémoires : La Vie aventureuse de Norbert Thoret, dit l’Américain, 2007, 137 p. Ce document contient  de nombreux détails susceptibles d’intéresser les historiens de la période. Il fut l’un des rares blancs a survivre aux massacres accompagnant la déclaration d’indépendance haïtienne en 1804. Il conserva ensuite des relations avec les principaux dirigeants politiques de l’île, notamment Jean-Jacques Dessalines et Henri Christophe. Capturé par les Anglais, il passa plusieurs années en détention en Ecosse, avant de pouvoir regagner la France.

Il s’agit malheureusement d’une édition hors-commerce, mais un exemplaire a été déposé à la BNF (2013-58989), ainsi qu’à la Bibliothèque de l’Institut (TL 6588), où les chercheurs peuvent les consulter.

Information communiquée par Jeremy Popkin, que nous remercions.

Bibliographie : Robert Duval, « Anciens colons de Saint-Domingue réfugiés en Haute-Marne : Norbert Thoret et sa fille Françoise-Félicité », Les Cahiers haut-marnais, n° 125, 1976.


Une réflexion sur « Une source sur la Révolution de Saint-Domingue : « La vie aventureuse de Norbert Thoret » »

  1. Une clarification a cette notice, tire de celle que j’ai poste sur H-France il y a quelques jours: Norbert Thoret, qui fut lui-meme tailleur et non pas fils d’un tailleur, n’a jamais fait publier son recit. C’est ses descendants actuels qui se sont charges de ce besoin, en 2007.

    Jeremy Popkin, University of Kentucky (USA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *