Manuscrits de Robespierre : communiqué à l’attention des donateurs

Chers amis,

La souscription nationale à l’initiative de la Société des études robespierristes a permis de faire entrer les manuscrits inédits de Robespierre et de Le Bas dans les collections publiques françaises. Les centres de recherche universitaires, au premier rang desquels l’Institut d’Histoire de la Révolution française (Paris 1), les associations et les particuliers, se sont mobilisés en nombre pour faire de cette opération inédite un succès.

Les dons versés ont été enregistrés durant l’été et ouvriront droit à une déduction fiscale, comme le statut de notre société le permet. Dans le courant de la dernière semaine de septembre, chaque donateur recevra un reçu fiscal ainsi qu’une invitation à venir fêter cette sauvegarde au centre Le Robespierre, à Ivry-sur-Seine, le samedi 5 novembre prochain. Cette manifestation sera l’occasion pour chacun, associations et particuliers, de se rencontrer fraternellement.

Auparavant, les manuscrits de Robespierre et Le Bas seront exposés publiquement au ministère de la Culture, rue de Valois (Paris, 1er arrondissement), les 17 et 18 septembre prochains à l’occasion des Journées du Patrimoine.

Nous vous encourageons à consulter notre site internet ultérieurement pour de plus amples informations ; dans l’attente de vous rencontrer à l’une ou l’autre de ces occasions.

Salut et fraternité.


3 réflexions sur « Manuscrits de Robespierre : communiqué à l’attention des donateurs »

  1. C’est une bonne idée que ces manuscrits soient exposés le 17 et 18 septembre mais apres ils vont être aux Archives Nationales ? J espere qu’on les verra, pensons au public….

  2. Citoyen(ne)s,
    J’avais retrouvé, aux archives de la Police à Paris, dans un livre broché, les témoignages du Dr Souberbielle sur l’état de santé de Robespierre qu’il soignait à la Conciergerie pour sa mâchoire … et j’ai perdu ma précieuse trouvaille grâce à laquelle j’avais tenté en vain, avec le soutien de Michel Vovelle, de sauver la « pharmacie » où Robespierre avait vécu ses avant-derniers instants de la destruction. Quelqu’un pourrait-il retrouver ces rapports du Citoyen Souberbielle et me les transmettre ? Merci.
    Salut et fraternité.
    Liliane, citoyenne Abdoul-Mellek.

  3. Bonjour Liliane,

    Je ne savais pas que ces manuscrits-ci existaient dans les Archives de la Police, je suis sincerement désolée de ne pas pouvoir vous aider à rechercher ce precieux temoignange de dr Souberbielle sur les soins à robespierre, son patient…
    Mais je serais heureuse de maintenir nos contacts vu que moi aussi je suis tres interessée par les biographies de ce célèbre homme, je me demande si ces maniscrits sont consultables même sur place….
    Personne à ma connaissance ne sait où se trouvent ces rapports….
    Aucun écrivain n avait cité ceci !
    Au plaisir de vous lire,
    Bien a vous

    Citoyenne Jaclyn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *