Nos membres publient : Paul Chopelin (dir.), « Gouverner une Eglise en Révolution »

Paul CHOPELIN (dir.), Gouverner une Eglise en Révolution. Histoire et mémoires de l’épiscopat constitutionnel, Lyon, LARHRA-Chrétiens et Sociétés, Documents et mémoires, n° 31, 2017, 316 p. ISBN : 979-10-91592-16-1 ; 22 €

« Intrus », « apostats », « schismatiques »… Les qualificatifs dépréciatifs n’ont guère manqué sous la plume des historiens catholiques du XIXe siècle pour décrire l’action des évêques constitutionnels, institués par l’Assemblée nationale constituante en 1790 pour prendre la tête de l’Église de France « régénérée ». Catholiques révolutionnaires, fervents républicains pour certains, cet engagement politique leur a été sévèrement reproché après la signature du Concordat de 1801, donnant naissance à une véritable légende noire. Dans le même temps, l’historiographie républicaine a longtemps occulté leur rôle politique en raison de leur état ecclésiastique, jugé incompatible avec la défense des idéaux révolutionnaires. Seule la figure du célèbre évêque de Blois, Henri Grégoire, panthéonisé en 1989, réussit à émerger et retient régulièrement l’attention des chercheurs depuis ces trois dernières décennies.

Ce volume, qui rassemble les contributions du colloque organisé à Lyon en juin 2012, propose de nouvelles pistes de recherche sur les évêques « patriotes », afin de replacer leur action dans la longue histoire de l’épiscopat français aux XVIIIe-XIXe siècles : ont-ils « révolutionné » leur diocèse ou, au contraire, maintenu, voire réactivé, d’antiques traditions au nom du primitivisme cher aux Lumières chrétiennes ? Quels ont été leurs échecs et leurs réussites ? Que leur doit l’Église concordataire ? Leur pensée théologique, leurs engagements politiques et leur action pastorale sont ici étudiés à travers une série d’études synthétiques, régionales ou biographiques, au plus près de sources d’époque, loin de l’anathème ou de l’apologie.

Pour commander l’ouvrage (22 € + 5 € de frais de port) : chretienssocietes[at]revues.org

Plus d’informations : http://larhra.ish-lyon.cnrs.fr/node/4283

Table des matières :

Introduction (Paul Chopelin) ………………………………………………….. 7
Politique et religion  
Caroline Chopelin-Blanc, Les évêques constitutionnels députés à l’Assemblée nationale …………………………..………………………..…… 17
Isabelle Antunes, Les évêques constitutionnels et les administrations locales. L’exemple de la Normandie ……………………………………………. 33
Philippe Bourdin, Jean-François Périer, un évêque constitutionnel en quête de légitimité .…………………………………………..…………… 57
Claude Muller, La croix et la cocarde. Les évêques constitutionnels alsaciens ……………………………..…………..…………………………. 99
L’action pastorale  
Jean Dubray, La place de l’évêque dans la pensée ecclésiologique de Grégoire …………..…………..…………………..…………..………… 127
Paul Chopelin, L’évêque et ses vicaires : théories et pratiques du gouvernement collégial dans la première Église constitutionnelle (1790-1794) …………………….…………..…………………………………. 137
Michel Deblock, Les évêques constitutionnels et leur séminaire ……. 159
Joseph Byrnes, Les évêques constitutionnels face à l’orthodoxie et au protestantisme sous le Directoire …..…………..……………………. 179
Guillaume Colot, Les évêques constitutionnels et les Annales de la Religion.…………..…………………………………..…………………. 193
Identités et mémoires
Jean-Pierre Chantin, À la recherche des évêques constitutionnels « jansénistes » ……………………………………….………………………………… 219
Valérie Guitienne-Murger, L’épiscopat constitutionnel à travers les Nouvelles ecclésiastiques de Rondeau (1806-1828)…………………… 241
Jacques-Olivier Boudon, Les anciens évêques constitutionnels dans l’Église concordataire  ……………………………………….…………………….. 265
Christian Sorrel, Damnatio memoriae. La légende noire de
François-Thérèse Panisset, évêque du Mont-Blanc (
xixe-xxe siècles) ..
281

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *