Nos membres publient : Serge Bianchi, « Marat, l’Ami du peuple »

Serge BIANCHI, Marat, l’Ami du peuple, Paris, Belin, coll. Portraits, 2017. ISBN : 978-2-410-00305-5 ; 25 €

Détesté par les uns, adulé par les autres, Jean-Paul Marat est le plus controversé et le plus méconnu des grands acteurs de la Révolution française. Médecin et penseur au temps des Lumières, il subit l’indifférence voire l’hostilité de Voltaire et de Condorcet. Journaliste engagé, Marat illustre l’explosion de la presse d’opinion, le quatrième pouvoir, avec son quotidien, l’Ami du Peuple, au fil de 685 numéros, souvent censurés et publiés dans la clandestinité. Élu à la Convention, accusé d’aspirer à la dictature avec Danton et Robespierre, il est acquitté triomphalement par le Tribunal révolutionnaire, avant d’être assassiné, le 13 juillet 1793, par Charlotte Corday.

Après sa mort, sublimée par le célèbre tableau de David, commence pour Marat une existence posthume, non moins agitée que la première. Héros d’un culte inouï rendu au « martyr de la Liberté » pendant la Terreur, il devient ensuite un anti-héros absolu. Dès lors, des mythes tenaces, des légendes inconciliables s’affrontent et brouillent notre compréhension du personnage.

Se fondant sur une analyse inédite des archives et donnant la parole au principal intéressé, Serge Bianchi propose de réduire, voire d’abolir, le fossé creusé entre ces mémoires si contrastées. Il renouvelle de larges pans de la biographie de celui qui se voulut « l’Ami du peuple ».

L’auteur : agrégé, docteur d’État, Serge BIANCHI est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université de Rennes II. Membre de la Société des études robespierristes, il a publié et dirigé de nombreux ouvrages sur l’histoire politique et culturelle de la Révolution française dont Des révoltes aux révolutions 1770-1802 (2004) et Héros et héroïnes de la Révolution française (2012).

Lien éditeur


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *