Papiers d’époque révolutionnaire et impériale passés en vente publique en France (1er semestre 2015)

Vente aux enchères par l’étude Coutau-Bégarie, Paris, Hôtel Drouot, 3 mars 2015. Expert : Cyrille Boulay. Catalogue intitulé Souvenirs historiques. Première partie (http://s309339927.onlinehome.fr/PDF/2015/02_SH_3_4mars2015.pdf).
Lettre de Mirabeau à son ami le baron de Maltzan, s. d. ; pièce autographe signée par Pétion en tant que maire de Paris, 26 août 1792 (autorise Jean-Baptiste Cléry à servir la famille royale au Temple) ; lettre de Manuel comme procureur syndic de la Commune de Paris, 17 septembre 1792 ; lettres de Florent-Guiot, 29 thermidor an III et 17 pluviôse an IV (contresignée par Carnot) ; lettre de Drouet à Palloy, 28 nivôse an IV (envoi de deux médailles) ; de François René Mallarmé au graveur François Bonneville sur le portrait qu’il a fait de lui, s. d. ; de Louis Bonaparte au préfet de police de Paris Dubois, 26 thermidor an VIII ; de Palloy, 1813 ; de Lacépède, 1819 ; de Lazare Carnot au comte de Montalivet (d’après le catalogue, la lettre serait datée de 1825, ce qui est manifestement une erreur) ; de Madame de Genlis, 1826 ; lettres de Juliette Récamier, sans mention d’année. Lot de lettres de révolutionnaires : lettre de Manuel au président du district Saint-Roch, 16 octobre [1789] ; de Hébert également signée par Chaumette, 14 pluviôse an II ; de Claude­Antoine Rudel, 17 floréal an III ; de Louis Dubois-Dubais, an IV ; de Jean-Baptiste Massieu, thermidor an VI ; de Julien de Toulouse, 4 brumaire an IX ; de Jean-Baptiste Girot­Pouzol, 26 septembre (sans mention d’année).
Lettre de Louis XVI à l’archevêque de Paris, 22 juillet 1789 (grâce des gardes françaises emprisonnés à l’Abbaye) ; de Louis Antoine Philippe d’Orléans à son frère le futur Louis-Philippe, 25 juillet 1791 (nouvelles de la Révolution à Paris) ; de Marie-Antoinette, 2 octobre (sans mention d’année) ; de Louis-Joseph de Bourbon, prince de Condé, s. d. ; de la princesse de Lamballe, s. d. ; Histoire de la Maison de France, de son origine du royaume et de la principauté de Neustrie par le baron de Batz, 1815 (manuscrit, 86 pages). Devoir d’écriture de Louis XVII rédigé lors de sa captivité (quatre pages avec annotations de Louis XVI) ; trois documents écrits par Marie-Thérèse-Charlotte de France au Temple, dont un poème et une copie du Cid ; de la même, récit de son voyage de Paris à Huningue (Suisse) pour son échange avec des prisonniers français ; lettres et brouillons de lettres de la même, 1815-1846 ; lettre du ministre de l’Intérieur Pierre Bénézech à Jean-Baptiste Gomin, gardien des enfants royaux au Temple, 27 frimaire an IV (échange de Madame Royale) ; ensemble de notes écrites par Jean-Baptiste Gomin sur la prison du Temple et la mort de Louis XVII ; autres documents en rapport avec l’emprisonnement de la famille royale et l’échange de Marie-Thérèse-Charlotte de France.
Vente aux enchères par la société De Baecque et associés, Lyon, Nouvel Hôtel des Ventes, 5 mars 2015. Expert : Alain Ajasse. Catalogue intitulé Autographes, manuscrits (https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwia296BuKvJAhUFuhQKHUTXBHYQFggrMAI&url=http%3A%2F%2Fwww.bibliorare.com%2Fcatalogues%2Fpdf%2FDB%25205mars%2520Livres%2520HD2.pdf&usg=AFQjCNHkteyGnneY8S1dmeCczlpNTXiibQ&bvm=bv.108538919,d.d24).
Registre de correspondance de Vedié, garde­magasin des vivres de Machecoul, concernant l’approvisionnement difficile de cette ville et de l’armée de l’Ouest, fin 1793-début 1798 (152 pages pour la plupart inédites) ; Réflexions du général Kléber sur le siège de Mayence, 4 nivôse an III (manuscrit, cinq pages et demie) ; lettre de Guy-Jean-Baptiste Target au comité de Constitution en réponse à une lettre du député Nicolas-Vincent Légier sur l’élection des membres des corps municipaux, 18 février 1790 (avec apostille de Rabaut Saint-Étienne et signature de Jean Nicolas Démeunier) ; de Jean-François Delacroix, 13 juillet 1790 ; lettres de Claude Coulombeau, secrétaire-greffier de la Commune de Paris, et du maire de Paris Pache sur les secours aux blessés du 10 Août, 5 octobre 1792 et 23 mai 1793 ; lettre de Hérault de Séchelles au ministre de l’Intérieur Garat, 6 août 1793 ; lettres de personnalités corses, notamment de Jean-Baptiste Galeazzini et de Charles André Pozzo di Borgo ; de Jean­Antoine Chaptal comme ministre de l’Intérieur, an IX-an XI, notamment sur la mise en place du système de poids et mesures ; du même, lettre à Pierre­Joseph Briot concernant sa nomination comme commissaire du gouvernement à l’île d’Elbe, an IX ; lettre de l’abbé Grégoire à Joseph Elzéar Morenas, 1822 (sur Haïti). Document signé par les députés à la Législative Vergniaud, Guadet et Torné, 24 novembre 1791 ; par les Conventionnels Lasource, Basire, Ruamps, Duhem, Ingrand et Rovère, 2 février 1793 ; par Guadet, 22 septembre 1792 ; par Barère et Gensonné comme secrétaires de la Convention, 2 novembre 1792.
Lettre du comte d’Antraigues, 10 mai (sans mention d’année) ; de Karl Josef von Bachmann, lieutenant-colonel des Gardes suisses, 22 juin 1792 ; lettres de Louis Antoine de Bourbon, duc d’Angoulême, fils du futur Charles X, à sa mère, mars-juillet 1799 (sur son mariage avec Madame Royale).
Vente aux enchères par la société Ader-Nordmann, Paris, Salle des ventes Favart, 14 avril 2015. Expert : Thierry Bodin. Catalogue intitulé Lettres et manuscrits autographes (http://www.ader-paris.fr/html/index.jsp?id=23102&lng=fr&npp=10000).

Nombreux manuscrits et lettres écrits par des savants et des médecins.
Poème autographe de Condorcet, s. d. (quatrain satirique sur le chancelier Maupeou) ; lettre de Louis-Marie Turreau comme commandant de Belle-Île-en-Mer au commissaire de l’organisation et du mouvement des armées de terre Louis-Antoine Pille, 12 prairial an II (longue lettre concernant son arrivée à Belle-Ile-en-Mer) ; poème autographe de Antoine­Pierre-Augustin de Piis, 21 thermidor an II (trois pages) ; lettre de Charles-Louis L’Héritier de Brutelle, comme fondé de pouvoir d’Auguste Broussonet, aux administrateurs du Bureau du Domaine national, 5 floréal an V (demande la levée du séquestre apposé sur les biens de son client) ; de J. J. Martin, chef des mouvements chargé des fonctions d’état-major à Saint­Tropez, au général Vence, commandant à Toulon, Saint-Tropez, 1er ventôse an VII (ordres donnés par lui suite à l’avis « que les corsaires barbaresques méditent le sinistre projet de jetter la peste dans nos cottes ») ; lettres de l’abbé Grégoire au naturaliste Charles-Sigisbert Sonnini de Manoncourt, 19 février 1799, et à André Thouin, jardinier en chef du Jardin des Plantes, 8 mars 1807 et 16 septembre 1816 ; lettre de Louis François Antoine Arbogast à l’abbé Grégoire, 21 ventôse an IX ; ensemble de lettres de Mme Bazin à son fils Jean-Marie, officier de marine, Saint-Malo, 1801-1804 ; notes manuscrites de Napoléon sur un rapport de Berthier comme ministre de la Guerre, 5e jour complémentaire an XI ; lettre du même à Davout comme ministre de la Guerre, 24 mai 1815 (ordre que le général Nicolas de Loverdo soit jugé pour avoir malmené un maire du Dauphiné) ; de Madame Campan à André Thouin, 24 novembre 1810 ; de Lakanal, 13 décembre 1811 ; ensemble de manuscrits de Claude­Antoine de Béziade, duc d’Avaray, vers 1812-1827 (environ quatre cents pages) ; lettres de Charles Nodier comme rédacteur du Télégraphe officiel des Provinces illyriennes, Trieste, 4 et 16 septembre 1813 (inédites) ; lettre de Constantin de Volney à André Thouin, 6 juillet 1816 ; de Talma à Mme de Quingery, [7 mars 1825].
Lettres du naturaliste Jacques-Christophe Valmont de Bomare, 1761 et s. d. ; de François Rozier au botaniste Louis Gérard, 1764-1766 (dix lettres sur la botanique) ; de Jean­Pierre Papon au même à propos de son Histoire générale de Provence à laquelle Gérard participa, 1775-1786 ; d’Antoine Gouan, directeur du Jardin des plantes de Montpellier, 1764-1789 (correspondance sur la botanique) ; lettres de René Desfontaines écrites entre 1783 et 1826 dont quatre adressées à Claude-Joseph Trouvé ; lettre de Jussieu à Desfontaines, 2 juin 1793 (« Le lieu que j’habite est éloigné de 12 lieues de Paris et de 3 lieues de Montfort la ville la plus prochaine. On y vit en paix au milieu de paisibles habitants qui cultivent leurs champs et se mêlent peu de révolution et de politique ») ; du même, correspondance avec André Thouin, 1778-1792 et s. d. ; lettres de Louis de Lezermes, directeur-adjoint des Pépinières du Roi, à Louis Gérard au sujet de leurs travaux, découvertes et confrères, décembre 1784-juillet 1792 (trente-neuf lettres) ; lettre de Parmentier à André Thouin, s. d. ; lettres de Charles-Sigisbert Sonnini de Manoncourt à André Thouin et à son frère Jean, 2 floréal an II, 13 pluviôse an III, 22 ventôse an VI et 4 prairial an VII ; ensemble de lettres adressées à André Thouin, 1782-1823 ; manuscrit des Recherches chimiques et microscopiques sur les conferves, les bisses, les trémelles… de Justin Girod-Chantrans, 1794­1800 (168 pages illustrées) ; lettre de Jean Hermann, professeur à l’École de Santé de Strasbourg, à Dumont de Courset, 8 ventôse an IV ; trois manuscrits autographes de Geoffroy Saint-Hilaire, la Dissertation sur le singe nommé Pongo de Batavia lue à la Société Philomathique le 3 frimaire an V (six pages grand in-fol., ratures et corrections), Sur les monstres à deux corps opposés membre à membre et différents par le volume et le degré d’organisation nommés Hétéradelphes, [1826] (11 pages et quart in-fol. avec corrections et une planche portant des légendes autographes) et Sur le principe et les caractères de composition des doubles monstres, hypognathes et cas analogues, [1837] (huit pages et demie, corrections et béquets) ; du même, lettres à l’ingénieur Pierre-Simon Girard, 11 juillet et 12 septembre 1818 (sur la polémique suscitée par ses travaux anatomiques et sa Philosophie anatomique des voies respiratoires), au Docteur Lauth, professeur d’anatomie à Strasbourg, 25 juin 1823, « à Monseigneur », 7 janvier 1830 (sur le division du professorat de zoologie en deux chaires après le décès de Lamarck), et à un ministre, 1er août 1839 (au sujet de la statue de Buffon par Pajou) ; du même, correspondance avec l’éditeur-libraire Jean­Baptiste Baillière, 1832-1835 (dix pages et demie) ; lettre de Laennec alors jeune étudiant à sa belle-mère, Nantes, 5 brumaire an VI (« Si pouvez m’envoyer du linge et deux lettres de cachet je rétablirai mes affaires. Si vous tardez j’irai de mal en pis, vous m’avez trouvé républicain, je deviendrai sans culotte ») ; manuscrit autographe d’un rapport de Lamarck « lu à la Société philomatique le 3 brumaire an VII » (examen des Remarques sur le pois à bouquets du citoyen Boucher, trois pages) ; du même, lettre au libraire Dentu, vers 1800 (sur la publication de l’Annuaire météorologique) ; lettres de Fourcroy à Geoffroy Saint-Hilaire au Caire, 27 ventôse an IX (expédition d’Égypte), et à Lormerie, correspondant du Muséum d’histoire naturelle de Paris à Philadelphie, [12] brumaire an XI ; lettres de Lacepède au vétérinaire Jean-Baptiste Huzard, 9 messidor an X, et à Talleyrand, 5 octobre 1814 ; lettres du botaniste Pierre Sonnerat, prisonnier des Anglais à Pondichéry, à André Thouin, 28 vendémiaire an XII, 15 février et 24 février 1804 ; du même, Observations sur le Stramonium violet, 29 pluviôse an XII (manuscrit autographe) ; lettre de Gabriel Prunelle à Auguste Broussonet, 12 nivôse an XII ; de Corvisart aux docteurs Lachèse et Maillocheau à Angers, 2 août 1806 ; lettres de François-Jean-Baptiste Martin, créateur du Jardin botanique de Toulon, à Louis Gérard, 1812-1814 ; lettre d’André Thouin au directeur des Mines Gillet de Laumont, 6 décembre 1819 ; lettre de Pierre-François-Marie-Auguste Dejean, fils du général Dejean, 1823 (longue lettre sur ses recherches entomologiques) ; de Jean Henri Jaume Saint-Hilaire au chevalier Dubos, vers 1825 ; note zoologique de Cuvier sur un poisson reçu au Muséum, s. d. (1 page)
Vente aux enchères par la société Tajan, Paris, Espace Tajan, 20 mai 2015. Experts : Jérôme Cortade et Anne Lamort. Catalogue intitulé Manuscrits et Livres (https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=4&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwi9v8KVwMLJAhXDVxoKHQWxCz8QFgguMAM&url=http%3A%2F%2Fwww.tajan.com%2Fpdf%2F2015%2FVentes%2F1512.pdf&usg=AFQjCNGGpmL6DqUnuIB3k1ReVennKSh1uw).
Lettres de Louis-Alexandre de La Rochefoucauld, duc d’Enville, à Nicolas Desmarest, 9 juillet 1774, et à M. de Vaublanc, maréchal de camp à Beaune, 2 février [1789] ; de Jean­Baptiste Louvet à son épouse, 13 juillet 1788, 5 novembre [1788] (sur la situation politique), 4 mars 1789 (a été pressenti pour représenter Nemours aux États généraux), s. d. [octobre 1789] (est caché hors de Paris) et 8 août 1791 (refuse de fuir à l’approche de l’armée ennemie) ; du même, manuscrit d’un discours non daté postérieur au 13 vendémiaire an IV (« C’était la République qu’on appelait la Terreur, tout en réorganisant une terreur véritable ; je prouverai que c’était (sic) tous les républicains qu’on appelait des terroristes ; et je le prouverai sur des pièces irrécusables… Il est temps de prendre un parti décisif. Les Chouans de vendémiaire repprennent quelque audace… ») ; deux lettres adressées à Louvet en tant que rédacteur de La Sentinelle, 26 messidor an IV (dénonciation d’un chevalier d’industrie se faisant passer pour un prêtre réfractaire) et s. d. (sur le frère de Rivarol, Claude-François) ; de Marguerite Denuelle, veuve de Louvet, deux lettres non datées postérieures à août 1797, et une du 15 avril 1810 ; lettre de Armand-Joseph Guffroy à Étienne-Géry Lenglet, 2 avril 1789 (préparation des États généraux) ; du médecin René Desgenettes à Aubin-Louis Millin, 13 décembre 1793 (envoi de l’extrait d’un mémoire sur l’enseignement de la médecine) ; billet autographe de Fouché comme représentant en mission au Comité de surveillance de Moulins pour l’impression de son arrêté du 17 nivôse an II (« Je vous ai envoyé ce matin, citoyens, avec les procès-verbaux, un arrêté philosophique auquel je vous prie de changer deux mots à l’art. 4. au lieu d’un drap noir, mettez d’un voile funèbre ») ; du même, manuscrit autographe, s. d. [1816] (inédit, 2 pages in-folio ; suite de courtes réflexions détachées) ; minutes de lettres du même à M. de Falck, [Dresde], [1816] (« Je n’ai point encore achevé mes Mémoires. On est trop agité aujourd’hui pour se placer au point de vue où l’on peut apercevoir la route que j’indique… Je ne veux rien omettre d’essentiel ; je n’ai d’autre dessein que d’éclaircir tout ce qui s’est passé depuis 25 ans et de détromper sur tous les mensonges dont les journaux ont rempli le monde »), et à Jérôme Bonaparte, Trieste, s. d. (vers 1819) ; lettre de Jourdan au futur général Lefebvre, 4 frimaire an III ; de Claude-Louis Petiet en tant que ministre de la Guerre à Lucien Bonaparte, 14 brumaire an V (brouillon de sa nomination en Corse comme commissaire des guerres) ; de Jean-Joseph Guieu après sa nomination au grade de général de division, 2 nivôse an V ; de l’ancien Conventionnel Christophe Opoix, 1820. Manuscrit d’une proposition de la section Sainte-Geneviève pour récompenser Lafayette, « héros de la Garde Nationale », octobre 1791. Décompte des frais pour l’armement du navire négrier Le Jean-Marie « parti de Nantes pour Lisbonne où il a fait relâche le 24 octobre dernier et de Lisbonne pour la Côte d’Or le 14 décembre suivant », manuscrit daté du 8 mai 1790.
Lettres du général Jean-Joseph Dessolles au général Lacuée, Menningen, 21 prairial an VIII, et à Aimé Marie Gaspard de Clermont-Tonnerre, 1811-1815 ; lettre du cardinal Fesch au chargé d’affaire de la République à Lucques, 8 prairial an XII ; de Henri Jacques Guillaume Clarke à Mme de Spinola née de Lévis, Florence, 3 messidor an XII ; de Joseph Bonaparte à son aide de camp Aimé Marie Gaspard de Clermont-Tonnerre, Naples, 26 février 1808 ; du général Gourgaud au même, 23 juin 1808 ; d’Eugène de Beauharnais, Milan, 27 novembre 1808 ; lettres de Berthier au général comte de Lauriston, Schönbrunn, septembre 1809, et Dresde, 9 août 1813 ; lettre de Talma à sa femme, s. d. (1811) ; lettres de Davout à Napoléon, 11 avril 1815, et au général Ambert, 14 nivôse (sans mention d’année) ; lettre de Fouché comme président du gouvernement provisoire à Louis Nicolas Davout, 29 juin 1815 ; d’Elisa Bonaparte à Fontanes, s. d.
Billet du comte de Provence, futur Louis XVIII, à M. de La Tour du Pin au sujet de la conspiration de Favras, s. d. [7 janvier 1790] ; lettre du même, Varsovie, 23 septembre 1803 ; d’Anne-Henri Cabot, vicomte de Dampmartin, à Bernardin de Saint-Pierre, 6 juin 1790 ; de Henri-Joseph de Lambert, maréchal de camp de l’armée des émigrés, au baron de Walbach, 11 août 1792 (le charge de « réun[ir] un grand nombre de militaires de tous les grades qui n’attendent que l’occasion favorable pour… quitter l’armée des Rebelles » et de se procurer un « bon correspondant » pour « recueillir des connaissances de ce qui se passe dans l’intérieur ») ; de Pierre-Louis Blacas d’Aulps, 22 juin 1814 ; de Joseph Tuault de la Bouverie au ministre de la Justice, 3 décembre 1816 (observations sur la suppression annoncée de plusieurs tribunaux) ; rapport adressé à Louis XVIII sur le transfert à Marseille des restes du général Kléber, 1818.

 

Vente aux enchères par la société Alde, Paris, Salle Rossini, 29 mai 2015. Expert : Thierry Bodin. Catalogue intitulé Lettres & manuscrits autographes (http://www.alde.fr/vente/25807/1).
Lettre du Comité de sûreté générale à la Commission de l’organisation du mouvement des armées de terre signée par Jacques-Charles Bailleul, Edme Louis Barthélémy Bailly de Juilly, Jean-Baptiste Lomont et Joseph-Nicolas Pierret, 18 messidor an III ; rapport de Louis­Antoine Pille en tant que commissaire de l’organisation et du mouvement des armées de terre avec une apostille signée par les membres du Comité de salut public Boissy d’Anglas, Reubell, Théophile Berlier, Joseph Eschassériaux et Denis Toussaint Lesage, 26 vendémiaire an IV ; lot de pièces concernant la Vendée, dont deux lettres de François Maignen, 1796­1797. Ensemble de pièces relatives au procès de François-Joseph Bélanger contre Talleyrand, 1798-1810 (archives de Claude François Chauveau-Lagarde) ; plusieurs lots provenant de l’activité de cet avocat dont des dossiers concernant l’administration de l’Opéra de Paris par Jacques Cellerier en 1792-1793, les majorats de Masséna et du général Compans, le duché de Navarre.
Lettres de Bernadotte au général Rivaud, Hanovre, 7 thermidor an XII (au sujet d’un incident avec la ville de Brême) et 8 ventôse an XIII, Krzynowłoga Wielka, 9 janvier 1806 (campagne de Pologne) ; lettre du général Thouvenot à Berthier, Marienberg, 18 octobre 1806 ; de Boissy d’Anglas au ministre de l’Intérieur au sujet d’un projet de monument célébrant la première expérience aérostatique par les frères Montgolfier, 29 décembre 1806 ; lettres d’Alexis Boyer, premier chirurgien de Napoléon, à son neveu Antoine Vareliaud pendant la guerre de la Quatrième Coalition, janvier 1806-juillet 1807 (trente-huit lettres notamment sur la bataille d’Eylau et la paix de Tilsitt) ; lettre du ministre du Trésor public François Nicolas Mollien au commissaire général de l’île d’Elbe Galeazzini, 31 octobre 1807 ; de Geoffroy Saint-Hilaire à Cambacérès dans laquelle il sollicite la Légion d’honneur, 18 mai 1808, et autres pièces le concernant provenant des archives de l’avocat Chauveau-Lagarde ; lettres de Napoléon à Clarke en tant que ministre de la Guerre, 26 mars 1809, 24 février 1810 (ordre d’arrêt des convois d’artillerie en partance pour le sud de la France) et 19 octobre 1811 (sur la défense des places de Hollande) ; brouillons de trois lettres dont une inachevée de Junot à Napoléon, s. d. [juin-juillet 1813] (veut que Napoléon le nomme à nouveau son Premier Aide de camp, demande que soit accordé à son père et son frère un titre de noblesse, signale la situation dangereuse de l’Illyrie) ; lettre de Larrey, 1er mars 1814 ; de l’amiral britannique Benjamin Hallowell Carew probablement à Lord Melville sur l’évasion de Napoléon de l’île d’Elbe, 12 avril 1815 ; lettres de Marie-Louise, 1828 et 1834. Manuscrits, lettres et documents relatifs au génie provenant des archives du général Dejean, s. d. [fin XVIIIe siècle-1815].
Lettre de Noël Bouquelon, président du Tribunal de première instance d’Évreux et ancien député de l’Eure, au Garde des Sceaux dans laquelle il dénonce le juge de paix de Verneuil, 1er octobre 1815 (« on me dit que depuis la Révolution, il n’a cessé de démontrer qu’il était opposé à la famille des Bourbons, qu’il s’est prêté à toutes les manœuvres qui ont été ourdies depuis le retour de l’ex-empereur, qu’il paraît même être un des agents des cabales qui cherchent à rendre odieux le gouvernement de Sa Majesté ») ; lettres de Dumouriez au duc d’Orléans, le futur Louis-Philippe, 1821.
Vente aux enchères par la société Ader-Nordmann, Paris, Salle des ventes Favart, 18 juin 2015. Expert : Thierry Bodin. Catalogue intitulé Lettres et manuscrits autographes (http://www.ader-paris.fr/html/index.jsp?id=22751&lng=fr&npp=10000).
Recueil de lettres des ministres de la Marine César-Henri de La Luzerne, Charles-Pierre Claret de Fleurieu, Antoine-Jean-Marie Thévenard, Antoine-François de Bertrand de Molleville, la plupart adressées au député de la Guadeloupe Louis De Curt, 8 août 1789-12 février 1792 (cent sept pièces) ; extrait des minutes de l’Assemblée générale de la partie française de Saint-Domingue interdisant le transport dans la partie sud de la colonie « des Negres qui ont été témoins de la revolte de ceux de la partie du Nord, et qui peut-être seraient du complot » signé par Billard, président, et Saint-Martin, secrétaire, s. d. [25 novembre 1791] ; ordres signés par Sonthonax et Polverel, Port-au-Prince, 28 et 29 avril 1793, 1er mai 1793 ; lettres du contre-amiral Pierre-César-Charles-Guillaume de Sercey sur l’insurrection de Saint-Domingue au gouverneur de la colonie Galbaud, 2 juin 1793, et au ministre de la Marine Dalbarade, 2 août 1793 ; lettre de Moreau au général Le Claire, La Haye, 5 messidor an III ; extraits du journal de navigation dans les mers des Indes du capitaine de vaisseau Jean-François Bruneau de la Souchais, 1797-1799 (environ vingt­cinq pages in-fol.) ; Précis de ce qui est arrivé a la division qui est sortie de Manille dans le mois de Janvier, Manille, 14 février 1799 (relation manuscrite d’une sortie conjointe de vaisseaux français et espagnols contre les Anglais). Manuscrit d’un journal de voyage en Amérique tenu par François-Alexandre-Frédéric de La Rochefoucault-Liancourt, 5 mai­20 juin 1795 (deux cent trente feuillets).
Lettre de Henri-Jacques-Guillaume Clarke au général Marescot, 11 juin 1806 ; lettres de Berthier au général Dutaillis, 16 janvier 1806-22 juin 1809 (six lettres) ; correspondance de Silvain-Charles Valée avec son épouse pendant la campagne de Pologne, janvier­août 1807 (soixante et une lettres) ; lettre de l’amiral britannique George Cockburn au général Jean-Marie Villaret-Joyeuse, 6 mai 1809 ; lettres de Denis Decrès en tant que ministre de la Marine à l’amiral Louis Thomas Villaret-Joyeuse sur sa disgrâce, 14 et 30 mars 1811 ; lettre de Napoléon au général Bertrand sur l’exploitation des mines de l’île d’Elbe, 1er septembre 1814 ; lettres de Lafayette, 1820 et 1827. Manuscrit autographe de la comtesse d’Houdetot intitulé De la fortune de Buonaparte, vers 1800. Commentaire sur le Code civil par Jean-Baptiste Furgole, professeur à la Faculté de Droit de Toulouse, 1808-1811 (pris sous la dictée par un de ses élèves, inédit).
Ventes concernant l’Empire :

Vente aux enchères par l’étude Osenat, Fontainebleau, Hôtel dans ventes, 12 avril 2015. Expert pour les autographes : Alain Nicolas. Catalogue intitulé L’Empire à Rueil-Malmaison (http://www.osenat.fr/html/index.jsp?id=21937&lng=fr&npp=150).
Lettre de Napoléon Bonaparte à Pierre-Paul Colonna de Cesari Rocca après l’expédition de Sardaigne, Bonifacio, 14 mars [1793] (« Je pars cette nuit pour Ajaccio car ma présence est inutile ici et que je me trouverai (sic) le plus à portée d’avoir les nouvelles des commissaires enfin de pouvoir conseiller à mes camarades le parti qu’ils doivent prendre… Je vairai (sic) de travailler à éclairer l’opinion d’Ajaccio sur les affaires du moment, surtout sur notre expédition » ; lettre absente de la Correspondance générale) ; du même, lettres au Trésorier général de la Couronne Martin-Roch-Xavier Estève, 13 prairial an XII, au ministre de l’Intérieur Jean-Baptiste Nompère de Champagny, 12 thermidor an XIII (réorganisation du Prytanée de Saint-Cyr), 6 mai 1806, 24 septembre 1806 (préparation de l’opinion à la prochaine campagne militaire), 5 octobre 1806 et 24 octobre 1806 (réquisition de trois mille hommes de la garde nationale pour la défense du port de Rochefort et de la côte sud-ouest de l’Atlantique), et à Eugène de Beauharnais, 12 juillet 1806 (ordres pour le général Duhesme).
Lettres de Thérésa Cabarrus (Madame Tallien), 1er floréal an II-30 octobre 1809 (cinq lettres) ; lettre de Charles Tridon de Rey à Napoléon Bonaparte, 9 floréal an IV ; de Joseph Bonaparte en qualité d’ambassadeur à Rome au diplomate Charles-Joseph Trouvé en poste à Naples, 19 frimaire an VI ; de Louis Bonaparte à son ami Jacques Lablée, 14 floréal [an VI] ; de Menou comme général en chef de l’armée d’Orient au général Rampon, Le Caire, 26 thermidor an VIII ; lettres de Bessières à Joséphine, s. d. [décembre 1800], et à Napoléon, 29 floréal an XII (copies) ; du même, lettres à son épouse, Lyon, 1er et 6 pluviôse [an X], et Varsovie, 24 janvier [1807], Smolensk, 20 août 1812 (lettre de Russie) et à un membre de sa belle-famille, Valladolid, 17 janvier 1809 ; lettre de Lucien Bonaparte à l’écrivain Charles Palissot pour le remercier de l’envoi de ses Mémoires pour servir à l’histoire de notre littérature depuis François Ier jusqu’à nos jours, 23 pluviôse an XI ; du cardinal Fesch, 14 germinal an XI ; de David au banquier Jean-Frédéric Perregaux, 30 ventôse an XII ; d’Eugène de Beauharnais à Murat, 27 messidor an XII ; de Berthier au général Auguste­Frédéric-Louis Viesse de Marmont, Austerlitz, 15 frimaire an XIV (signature de l’armistice) ; brouillon d’une lettre de Cambacérès à Joséphine, s. d. [décembre 1805] (lui adresse ses félicitations à l’occasion de la victoire d’Austerlitz) ; du même, lettres à Murat, s. d., et à Joséphine, s. d. et 25 prairial an XIII ; lettre d’Anne-Louise-Françoise Delorme, se faisant appeler Stéphanie-Louise de Bourbon-Conti, à Joseph Bonaparte, 24 nivôse an XIII ; du général Charlot à Jean-Pierre de Montalivet, Versailles, 11 floréal an XIII ; de Félix Baciocchi à Cambacérès, Lucques, 4 juin 1806 ; lettres de Pauline Bonaparte, 18 janvier [1807] et 2 janvier 1810 ; lettre du général Rapp en tant que gouverneur de Dantzig à Soult, alors gouverneur de la Vieille-Prusse, 10 août 1807 ; de Duroc en tant que grand maréchal du Palais, 28 novembre 1809 ; brouillon d’une lettre du général Thiébault en qualité de gouverneur de la Vieille-Castille au commissaire général de police à Salamanque, Salamanque, 19 novembre 1811 (critique le pays espagnol et propose de fonder un journal pour le réformer) ; lettre de Hugues-Bernard Maret comme ministre des Relations extérieures à Jérôme Bignon, ministre plénipotentiaire de France dans le duché de Varsovie, 11 avril 1813 (« La grande armée est réorganisée, plus puissante et d’une force plus nombreuse qu’au commencement de la campagne… Ne négligez aucun moyen d’encourager les Polonais et de soutenir leur esprit. Le moment approche qui va leur donner de nouvelles espérances. Persuadez-les bien qu’ils ne doivent pas cesser de compter sur l’intérêt de Sa Majesté ») ; lettres de Bertrand à son épouse, (près de Leipzig), 15 octobre [1813], et deux lettres datées de Roanne et « à deux lieues de Lyon », 23 avril 1814 (consignes pour arriver à l’île d’Elbe) ; lettre du ministre autrichien de l’Intérieur Károly Zichy, Vienne, 9 avril 1814 (abdication de Napoléon et prochaine conclusion de la paix) ; lettres de Maximilien Ier de Bavière à son gendre Eugène de Beauharnais sur la première abdication de Napoléon, Munich, 11 et 16 avril 1814 ; lettre du général Dejean au prince de Metternich, 3 octobre 1816 (demande que son fils Pierre-François-Marie-Auguste puisse se rendre à Vienne), et réponse de Metternich, 28 octobre 1816 ; lettre du général Lefebvre au colonel de Bissy, février 1817 (se réjouit qu’il n’ait pas péri en Russie) ; lettre d’Antoine de Jomini à Las Cases dans laquelle il demande la rectification des pages du Mémorial concernant sa défection en 1813, 14 juillet 1823 ; Narré de la procédure à l’occasion de la demande en nullité du mariage de Napoléon Bonaparte et de Joséphine Tascher de La Pagerie par Jacques-Henri Rudemare, alors promoteur général de l’Archevêché de Paris, 1830 ; Quelques souvenirs de ma vie militaire 1792-1822 par le commandant Jean-Stanislas Vivien écrits entre 1837 et 1846 (manuscrit autographe, environ 850 pages).
Exemplaire de l’Histoire de l’Empereur Napoléon par Paul-Mathieu Laurent dit Laurent de l’Ardèche truffé de documents historiques et notamment de lettres d’Augereau, 1812, de Bessières, 1799, d’Eugène de Beauharnais, de Larrey, 1835, de Lefebvre, 1808, de Macdonald, 1834, de Masséna, 1810 et 1813, de Bon-Adrien Jannot de Moncey, 1800, de Murat, 1805, de Ney, 1802, de Louis-Gabriel Suchet, 1803, de Talleyrand, s. d.
On relève également plusieurs lettres de Napoléon Bonaparte lors de la dispersion de la Collection napoléonienne du Palais de Monaco par l’étude Osenat à l’Hôtel des ventes de Fontainebleau le 18 janvier 2015 (http://www.osenat.fr/html/index.jsp?id=21922&np=2&lng=fr&npp=150&ordre=&aff=5&r). Expert : Jean-Claude Dey.
Lettre aux officiers municipaux de Bandol, Ollioules (près de Toulon), 21 frimaire an II ; au receveur de la caisse centrale à Milan, Milan, 5e jour complémentaire an IV ; à Berthier comme ministre de la Guerre, 25 prairial an XI (renforcement de la présence militaire française en Hollande) ; au général Honoré Théodore Maxime Gazan, Paris, 5 février 1806 (le fait grand officier de la Légion d’honneur) ; au ministre de la Guerre Clarke, 12 novembre 1811 (veut récompenser des prisonniers anglais s’étant bien comportés).

Anne QUENNEDEY


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *